• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Reims : les parents de Vincent Lambert portent plainte pour tentative d'homicide volontaire

Le CHU Sébastopol, où est hospitalisé Vincent Lambert, ce mardi 2 juillet / © Alexandre Hébert / France 3 Champagne-Ardenne
Le CHU Sébastopol, où est hospitalisé Vincent Lambert, ce mardi 2 juillet / © Alexandre Hébert / France 3 Champagne-Ardenne

Ce vendredi 5 juillet, les parents de Vincent Lambert ont porté plainte auprès du procureur de la République de Reims contre le Dr Sanchez et ses équipes pour tentative d'homicide volontaire. Une plainte qui intervient alors que les parents déclarent se résigner à la mort "inéluctable" de leur fils.

Par Céline Lang

Viviane et Pierre Lambert, les parents de Vincent Lambert, ont porté plainte ce vendredi 5 juillet auprès du procureur de la République de Reims contre le Dr Sanchez et les équipes de soins palliatifs du CHU pour tentative d'homicide volontaire. Une plainte qui va être étudiée par le parquet d'après l'avocat des parents de Vincent Lambert, Maître Jean Paillot.

Les traitements qui maintenaient Vincent Lambert en vie ont été arrêtés mardi 2 juillet suite à la décision de la cour de cassation de Paris. L'hydratation et la nutrition par sonde sont progressivement stoppées, tout en mettant parallèlement en place une sédation profonde et continue. Depuis la mise en place de ce protocole, les parents de Vincent Lambert ont tenté un ultime recours en urgence auprès du tribunal adminitratif de Châlons-en-Champagne. Recours qui n'a pas abouti et à la suite duquel Viviane et Pierre Lambert ont écrit une lettre ouverte.  

Cette fois, c’est terminé. Nos avocats ont multiplié ces derniers jours encore les recours et mené d’ultimes actions pour faire respecter le recours suspensif devant l’ONU qui bénéficiait à Vincent. En vain. La mort de Vincent est désormais inéluctable.
- Pierre, Viviane et Anne Lambert et David Philippo, père, mère, soeur et demi-frère de Vincent Lambert -    


Après le recueillement, une nouvelle étape judicaire ?

Pour leur avocat, Maître Jean Paillot, contacté par nos soins, l'heure est désormais au recueillement pour les membres de la famille, même si la bataille judiciaire semble loin d'être terminée avec cette nouvelle plainte pour tentative d'homicide volontaire. 

Le jour venu, ceux qui sont responsables de la mort de Vincent Lambert auront des comptes à rendre.
- Maître Jean Paillot, avocat de Viviane et Pierre Lambert

Ce dimanche 7 juillet, le père de Vincent Lambert avait parlé d'"assassinat" en cours pour son fils. Pour François Lambert, le neveu du patient, cette plainte est incompréhensible. Pour lui, cette action revêt au final un caractère "plus médiatique qu'autre chose". 

 

 

Sur le même sujet

Écuroduc Vandoeuvre-lès-Nancy

Les + Lus