Reims : une bouteille de champagne du sacre de Louis XV au Palais du Tau

Une bouteille de champagne utilisée lors du sacre de Louis XV, a retrouvé sa place au Palais du Tau à Reims. Acquise aux enchères en octobre 2020 par la maison de champagne Taittinger, elle est installée dans la salle des festins.

Sur le flacon en verre soufflé se trouve encore le sceau du sacre de Louis XV. C’était il y a (presque) 300 ans, dans la cathédrale de Reims, Louis XV, alors âgé de 12 ans, vient d’être sacré roi de France. A deux pas de là, dans le Palais du Tau, débute le banquet où est servi du champagne. C’est la première fois à Reims que les convives boivent du  « vin effervescent » à un sacre de roi. Aujourd’hui, une de ces bouteilles a retrouvé la salle des festins, haut lieu de l’histoire des rois, qui lui redonne son sens et sa valeur.  

 

Une bouteille qui a traversé le temps  

"Chaque année, on essaye d’importer des éléments nouveaux à la collection du palais du Tau. Là, notre attention a été évidemment très attirée par la vente Drouot, l’année dernière, dans laquelle une collectionneuse américaine vendait toute une série de verres anciens et parmi eux, cette bouteille merveilleuse…", témoigne Jean-Marc Bourré, conservateur du Palais du Tau.

Rachetée en octobre 2020 par la famille Taittinger et offerte à l’ancienne résidence épiscopale, la pièce retrouve donc son lieu d’origine, ou du moins celui où elle a été ouverte le 25 octobre 1722. Une époque évoquée à travers les armoiries de la cité, la colombe portant la sainte ampoule et la mention « sacre de Louis XV » inscrites sur le flacon. Mais ce qui la rend si singulière, c’est qu’elle est la seule à être parvenue jusqu’à nous. "Ce qui est surprenant, c'est que sur 6.000 flacons, il ne reste apparemment que celui-ci…", confie l’historien Patrick Demoy. Une découverte exceptionnelle donc, à la veille du tricentenaire du sacre.    

 

Un symbole pour la France, pour Reims et pour le champagne  

A travers cette bouteille, ce sont aussi plusieurs histoires qui s’entremêlent : celle de la France, de Reims et du champagne.  "Les rois et les reines ont contribué à l’histoire du champagne, aussi bien au niveau du vin lui-même qu’au niveau de sa culture. D’ailleurs, ne dit-on pas que le champagne est le roi des vins et le vin des rois… C’est une expression d’autant plus actuelle, avec ce flacon unique et porteur d’histoire", affirme Clovis Taittinger, directeur général de la maison de champagne Taittinger dont la famille s’attache, depuis des générations, à mettre en valeur le patrimoine rémois et surtout à en préserver les trésors. "Plus que la symbolique, c’est le rêve et l’émotion", conclut Clovis Taittinger.  

Un flacon témoin du temps des cérémonies royales qui, dans un souci de conservation et de protection, est installé provisoirement dans la salle où sont conservés les objets les plus précieux du palais du Tau. Il aura sa propre vitrine lors de la mise en place de la nouvelle muséographie.  

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
champagne gastronomie culture musée histoire