Reims : une photo de famille trouvée sur le campus, une étudiante veut rendre ce précieux souvenir

Étudiante à l'institut universitaire de technologie (IUT) de Reims (Marne), Amélie a découvert une photographie de famille plastifiée. Un souvenir précieux sans doute échappé d'un portefeuille ou d'une poche de manteau... Elle a lancé un appel sur les réseaux sociaux le 16 septembre.

Un couple, apparemment âgé, qui se tient devant un passage piéton et une rue. Elle porte un chemisier floral aux teintes fauves, avec des bijoux. Lui, une large chemise à rayures blanches et bleues. La vignette d'assurance qui apparait sur un pare-brise, dans le coin droit de la photographie, pourrait laisser penser que le cliché a été pris en France. 

Mais on n'a pas plus d'indice. Et c'est regrettable, car on parle ici d'une photographie perdue. Plastifiée et donc sans doute précieuse pour sa ou son propriétaire, elle a dû s'échapper d'un portefeuille, d'une poche... Elle a été retrouvée sur l'un des campus de Reims (Marne), le mercredi 15 septembre 2021, vers 14 heures. 

Amélie a trouvé ce cliché (en droit, on parle d'inventrice pour quelqu'un trouvant un trésor ou un objet perdu). Il reposait sur le parking situé à côté du bâtiment T de l'institut universitaire de technologie (IUT) de Reims (Marne, visible sur la carte ci-dessous).
 


Elle imagine que celle ou celui à qui appartient cette photographie doit actuellement se trouver dans le froid, la peur, et l'angoisse à l'idée de ne jamais la retrouver. À cet effet, la bonne samaritaine a lancé un appel sur un groupe Facebook dédié à la population étudiante rémoise, publié le jeudi 16 septembre. Il n'y a eu aucun retour pour le moment.
 

La force des réseaux sociaux

"C'était posé sur le capot de la voiture d'une amie", confie à France 3 Champagne-Ardenne l'étudiante en licence professionnelle de ressources humaines (RH). Elle fait partie d'un petit groupe de camarades qui cherche à retrouver la ou le propriétaire. "C'est plastifié, il y a des personnes âgées dessus, donc je pense que la personne qui l'a égarée aimerait la retrouver. J'ai posté ça sur le groupe car je sais qu'il y a beaucoup d'étudiants, et que ça aurait pu faire le tour."

Elle ne s'est elle-même jamais trouvée dans cette situation. "Mais avec mon groupe d'amies, on s'est dit que c'était important de le faire." Si vous avez des informations (ou que c'est vous qui avez perdu cette photographie), vous pouvez vous manifester dans les commentaires de la publication Facebook. L'éventuelle adhésion au groupe Facebook étudiant est facile et rapide.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société famille éducation université photographie