Roland-Garros : pourquoi Karolina Muchova, la finaliste tchèque, est licenciée à Cormontreuil dans la Marne ?

Karolina Muchova est licenciée au club de Cormontreuil depuis 6 ans. Elle disputera la première finale de sa carrière samedi contre la numéro un mondiale. Une fierté pour le club marnais.

C'est avec fierté que David Collot, le président du tennis club de Cormontreuil (Marne) a regardé la demi-finale de Roland-Garros opposant Karolina Muchova et Aryna Sabalenka. Karolina se classe à la 44e place mondiale et est licenciée au club depuis 6 ans. Elle a réussi l'exploit d'éliminer la numéro 2 mondiale, 2 sets à 1. La Tchèque jouera sa première finale dans un tournoi du Grand Chelem ce samedi après-midi à Roland-Garros.

La joueuse a déjà tapé la petite balle jaune sur les terrains marnais. “Karolina Muchova est licenciée chez nous depuis la saison 2017 / 2018. Elle était encore toute jeune et était autour de la 200e place mondiale”, sourit David Collot. La joueuse a évolué au sein de leur équipe première en Pro A.  

Cormontreuil recrute des jeunes talents  

“Depuis de nombreuses années, on a une coach, qui est une ancienne très grande joueuse tchèque. Il s'agit de Lenka Nemeckova. Son réseau nous permet d’aller capter des petites pépites”, détaille David Collot. Karolina est l’une de ces pépites. “On a attiré la joueuse et on a des contrats avec elle. Elle vient pour nos championnats de pro A en novembre et décembre ça dure entre 3 et 4 semaines”, complète-t-il.  

La joueuse est toujours licenciée au club, mais est beaucoup moins présente ces dernières années. “Son classement mondial est tel qu’elle ne peut plus se rendre disponible pendant notre championnat. Mais on a d’excellents souvenirs avec elle et des victoires qui se sont terminées dans les vestiaires avec un peu de champagne”, se souvient en souriant David Collot.  

Une réussite de la joueuse qui n’étonne pas le club  

“Depuis le début, on sent qu’elle a quelque chose, elle sait tout faire avec une raquette de tennis. Elle n’hésite pas à monter au filet, faire des amortis et elle a un très bon service”, s’exclame le président de Cormontreuil.  

C’est également la personnalité très calme et sereine de la joueuse qui lui permet d’atteindre un si haut niveau selon lui. “On la compare en termes d’attitude et de jeu à un certain Roger Federer, toute proportion gardée”, sourit-il.  

C'est la deuxième joueuse du club en finale à Paris

Le tennis club de Cormontreuil sera derrière elle ce samedi après-midi. “On organise une après-midi projection de la finale, nous nous donnons rendez-vous au club house. Nous allons installer deux grands écrans”, ajoute-t-il. C’est la deuxième joueuse licenciée à Cormontreuil qui se qualifie en finale de Roland-Garros. “En 2015, Lucie Safarova a disputé une finale qu’elle a perdue contre Serena Williams, explique David Collot, c'est assez exceptionnel quand même, c’est beau pour un petit club comme nous.” 

Alors il rêve ! Son espoir cette année, c'est de voir une joueuse licenciée à Cormontreuil brandir la coupe de Roland-Garros. Les supporters de Cormontreuil ne manqueront pas une balle de la finale.   

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité