Sécheresse : la préfecture de la Marne prend un arrêté de restriction d’usage de l'eau

Publié le
Écrit par Emilie Forzy

Face aux températures élevées, des restrictions ont été prises par la préfecture de la Marne, pour économiser l'eau.

La pluie s’est faite trop rare au printemps 2022. Depuis mai, le déficit pluviométrique est marqué dans la Marne ainsi qu’un sévère asséchement des sols. Et les averses annoncées fin juin ne suffiront pas pour combler ce manque. Afin de préserver les ressources en eaux, la préfecture de la Marne prend les devants avec les mesures restrictives suivantes :

  • L’interdiction d’arroser les pelouses, massifs de fleurs, jardins potagers et terrains de sport entre 11h et 18h
  • L’interdiction d’arroser les golfs entre 8h et 20h
  • L’interdiction d’arroser les espaces verts, à l’exception des arbres et arbustes plantés en terre depuis moins d’un an
  • L’interdiction de remplir les piscines privées sauf remise à niveau et premier remplissage
  • L'interdiction de remplir les piscines publiques suite à une vidange complète
  • L’interdiction de laver son véhicule en dehors des installations professionnelles
  • L’interdiction de nettoyer les voiries, trottoirs, terrasses et façades, sauf collectivités ou entreprises de nettoyage professionnel
  • L’interdiction de remplissage des plans d’eau
  • La réduction de 5% des quotas alloués à l’irrigation sur la Craie de Champagne Nord et une réduction théorique de 10 à 30% des quotas alloués à l’irrigation sur la Blaise

C'est au mois de mars 2022 que la plus faible pluviométrie a été enregistrée dans ma région, avec seulement 25 mm au lieu de 70 mm en moyenne. Si la situation ne s’améliore pas, la préfecture pourrait être amener à renforcer ses restrictions, de manières plus contraignantes. Il en va donc du civisme de chacun.