Cet article date de plus de 3 ans

Sport. Immersion sous l'eau avec le club Reims Palmes Apnée

L'apnée est un sport méconnu du grand public. Pourtant, sa pratique implique le dépassement de soi alliant une bonne condition physique, mais surtout un mental d'acier. Nous avons rencontré le Reims Palmes Apnée, dont les athlètes ont raflé sept médailles aux derniers championnats de France.
© Philippe Cocquempot / France 3 Champagne-Ardenne
Lorsqu'il a les pieds sur terre, Laurent Girard est entrepreneur, un métier exigeant et prenant. Quand il découvre l'apnée il y a 6 ans, le chef d'entreprise retrouve alors un nouveau souffle : "Je peux avoir une journée très difficile professionnellement, quand j'arrive ici je me mets dans ma bulle."

Trois fois par semaine, Laurent se rend à la piscine pour s'adonner à sa passion. Président du Reims Palmes Apnée, c'est à Cormontreuil (51) que nous avons rendez-vous pour suivre leur entraînement, qui dure près de deux heures.

Une séance débute par des séries d'exercices d'apnée statique. L'objectif, sans bouger, est de retenir sa respiration le plus longtemps possible. Certains nageurs restent ainsi pendant près de six minutes, menés par leur entraîneur : "On ne force pas, on reste toujours dans le confort".

Quand le mental contrôle le corps


Technique et de maîtrise sont de rigueur pour dépasser ce besoin vital d'air, surtout quand vient le moment où l'organisme commence à manquer d'oxygène. La technique de Laurent Girard, penser à des randonnées en montagne : "J'aime beaucoup marcher en montagne. Quand je suis en apnée, j'essaye de rester concentré et de revivre ma randonnée dans les moindres détails. Je vais sentir la brise, la rosée…".

Après l'apnée statique, l'apnée dynamique, avec ou sans palmes. Ici, les apnéistes doivent parcourir la plus grande distance en déplacement horizontal. 156 mètres en 2'40, c'est ce qui a permis à Laurent Girard de décrocher l'or aux derniers championnats de France.

"On se pose dans l'eau, on ne pense à rien"


La saison dernière, les Rémois se sont surpassés et ont raflé sept médailles : trois en or et quatre en bronze. Mais pour les passionnés d'apnée, la compétition n'est pas un élément déterminant pour pratiquer leur sport. Quentin nous confie : "C'est surtout la sensation dans l'eau, c'est juste génial. Après une journée de boulot, c'est juste parfait. On se pose dans l'eau, on ne pense à rien." Pour d'autres, comme Frédéric, c'est quitter la terre ferme pour se retrouver en suspension dans l'eau qui permet de se sentir flotter, voire même voler. Un vol à moins de deux mètres de profondeurs qui nous invite à prendre le large.

Voir notre reportage :


durée de la vidéo: 03 min 38
Sport. Immersion dans l'eau avec Laurent Gérard, champion de France d'apnée ©France 3 Champagne-Ardenne

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport sorties et loisirs zoom sport