Tentative d'incendie du drapeau français dans le quartier d'Orgeval, à Reims

Le préfet de la Marne, Henri Prevost a immédiatement saisi le parquet. C'est avec "la plus grande fermeté" qu'il condamne cet acte inacceptable. Pour Arnaud Robinet "c'est une atteinte supplémentaire à la République".

Les faits se sont déroulés la nuit dernière dans le quartier rémois d'Orgeval. Vers 2 heures 20, ce 25 octobre 2023, sept personnes ont tenté de mettre le feu au drapeau français installé à la mairie  de proximité. Leur tentative ayant échoué, ils ont décroché, puis emporté le drapeau avant de s'enfuir.

Henri Prevost, le préfet de la Marne, dans un communiqué "condamne avec la plus grande fermeté cet acte inacceptable". Il a immédiatement saisi le parquet "en application de l'article 40 du code de procédue pénale".

Deux jours après la mort de Nahel, dans la nuit du 29 au 30 juin, cette mairie annexe ainsi que la Poste avaient été vandalisées, ainsi que d'autres bâtiments du quartier. Les dégâts étaient considérables dans les bâtiments publics dont le bon fonctionnement est essentiel pour les habitants d'Orgeval.

Le 2 octobre dernier, après trois mois de fermeture, la mairie annexe avait rouvert ses portes. Les agents ont pu reprendre leur travail. La Poste, elle, est toujours fermée.

Arnaud Robinet, le maire (Horizons) de Reims, actuellement aux Antilles pour une visite officielle dans le cadre de ses fonctions de président de Fédération des hôpitaux de France, a réagi dans un communiqué : "Je condamne fermement le vol et la tentative d'incendie du drapeau tricolore survenu cette nuit sur la mairie d'Orgeval. C'est une atteinte supplémentaire à la République après la destruction en juillet dernier de cette mairie. Je me fécilite que le préfet ait saisi immédiatement le procureur de la République afin que ce geste d'atteinte à notre pays et ses valeurs ne reste pas impuni et que les auteurs soient traduits en justice dans les plus brefs délais".

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité