Une "grande fête des enfants" à l'hippodrome de Reims ce lundi, les bénéfices reversés aux enfants malades

Une "grande fête des enfants" se tient à l'hippodrome de Reims (Marne), à partir de 11h00 jusqu'en fin d'après-midi, ce lundi 20 mai. Les bénéfices seront reversés à l'association Roseau, qui vient en aide aux enfants malades.

Depuis 11h00, ce lundi 20 mai 2024, les enfants sont à la fête au coeur du grand hippodrome de Reims (Marne). Idéal pour les occuper en ce jour férié (en plus, il fait beau) : tout le monde est le bienvenu.

Jusqu'en fin d'après-midi, des observations des chevaux en train de courir sur les pistes, des jeux dans des structures gonflables, ou encore des ateliers de maquillage sont prévus pour tous les enfants. En outre, l'association Roseau, qui s'occupe d'enfants malades à l'hôpital de Reims, permettra à ces enfants de rencontrer des footballeurs et interagir avec des chevaux.

"C'est une journée particulière", déclare Frédéric Ferraz, le président de l'hippodrome, au micro de Mélanie Cousin, journaliste de France 3 Champagne-Ardenne. "Une fois par an, avec l'association Roseau, on fait participer les enfants qui peuvent sortir de l'hôpital. Cette journée, c'est Jockey d'un jour. Les enfants malades vont pouvoir faire la course avec l'équipe féminine et masculine du Stade de Reims." 

Jockey, ou plutôt driver

Malgré le nom de la journée, les enfants seront "plutôt dans la peau d'un driver que dans celle d'un jockey : le jockey monte sur le cheval ; le driver est derrière la petite charrette, qu'on appelle le sulky en anglais. Nos entraîneurs, qui sont sûrement les meilleurs jockeys de France, vont pouvoir accompagner les enfants, qui tiendront la corde. Ils auront l'impression de contrôler le cheval, même si en réalité, ce sera plutôt le driver et l'entraîneur." En tout cas, cet après-midi, les chevaux de compétition seront vraiment lancés. "On n'a pas pris n'importe quels chevaux : merci à ceux qui nous les ont prêtés." 

L'entrée pour cette "grande fête des enfants" coûte cinq euros pour les adultes, et deux euros pour les moins de 18 ans. Il faut "faire venir du monde", pour les bénéfices permettent "d'alimenter les caisses Roseau" : 4 500 euros pourraient être récoltés. Beaucoup "d'entreprises et de sponsors généreux" sont là. L'hippodrome se trouve au cœur du quartier Croix-Rouge, dans l'ouest de Reims (voir sur la carte ci-dessous)

Pour rappel, l'hippodrome est desservi par le tramway (arrêt Kennedy), ainsi que les lignes 11 et 13 de bus de la Citura. Le service de vélo électrique en libre-service, Zébullo, qui étend son réseau, dispose également d'une station (Mauriac) à proximité. 

Une "belle journée"

Lors de la "belle journée" vantée par Frédéric Ferraz, les joueurs et joueuses du Stade de Reims ont rencontré les jeunes enfants malades de l'hôpital, qui avaient fait le déplacement dans les locaux de l'hippodrome. À 14h30, un goûter suivi d'une photographie de groupe a eu lieu.

L'essayage des tenues de jockey (enfin, de rider) a eu lieu sur les coups de 16h00, avant la sortie proprement dite sur les pistes. 

L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Nature" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité