Cet article date de plus de 3 ans

Des voitures de collection d'exceptions au Reims Rétro Pièces

La grande bourse aux pièces détachées automobiles du 6e Reims Rétro Pièces avait lieu ce week-end du 21 et 22 octobre. Pour l'occasion, des voitures de collections ont été vendues aux enchères. Leur prix ? Jusqu'à 120 000 euros.
Au catalogue, la rarissime Manic GT construite à 160 exemplaires, une Mercedes-Benz cabriolet de 58 ou encore une Fiat Dino de 1937.
Au catalogue, la rarissime Manic GT construite à 160 exemplaires, une Mercedes-Benz cabriolet de 58 ou encore une Fiat Dino de 1937. © Philippe Mercier - France 3 Champagne-Ardenne
Passionnés d'automobiles et de motos ont cette année encore couronné de succès le Reims Retro Pièces. On y vient de Russie, d'Allemagne, de Belgique pour y dénicher la miniature, l'enjoliveur, le rétroviseur qui manque aux bricoleurs.

Cette année, le salon accueillait aussi une vente de voitures de collection. Reims se devait d'avoir une vente de ce niveau.

Au catalogue, la rarissime Manic GT construite à 160 exemplaires, une Mercedes-Benz cabriolet de 58 ou encore une Fiat Dino de 1937. Des véhicules exceptionnels signés des meilleurs carrossiers au monde. Les amateurs ne s'y trompent pas.

Beaucoup sont là pour le plaisir des yeux avec parfois l'envie de réaliser un rêve.

Il est vrai que certaines voitures étaient estimées à 110 voire 120 000 euros. Mais des véhicules à prix raisonnable étaient également proposés à la vente.

Et pour ceux qui font rimer rêve avec placement, la voiture de collection est idéale.

Quant à ceux qui ne pouvaient pas casser leur tirelire, il restait le catalogue pour rêver encore.

Voir notre reportage :

durée de la vidéo: 02 min 15
Des voitures de collection d'exceptions au Reims Rétro Pièces ©France 3 Champagne-Ardenne

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
automobile économie loisirs sorties et loisirs salons