• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Zoom sport. Découvrez le teqball, entre tennis de table et football à Reims

Le Reims Métropole Teqball est le premier club de France de la discipline / © Bintou Sidibé / France 3 Champagne-Ardenne
Le Reims Métropole Teqball est le premier club de France de la discipline / © Bintou Sidibé / France 3 Champagne-Ardenne

Les 12 et 13 octobre prochain, la ville de Reims accueillera la 2ème édition de la Coupe du Monde de Teqball, mélange de tennis de table et de football. Une discipline venue de Hongrie, dont le Reims Métropole Teqball et le 1er club français.

Par FM avec Bintou Sidibé

Ce soir-là, l'entraînement a lieu sur la pelouse synthétique d'un complexe de futsal. Mais leur terrain de jeu à eux, c'est cette table de ping-pong incurvée, spécialement conçue pour permettre au ballon de mieux rebondir. Les joueurs du Reims Métropole Teqball pratiquent ce sport, un mélange de ping-pong et de football. Le nouveau sport à la mode venu de Hongrie se joue en un set de 20 points.

"Ce sont des règles difficiles à gérer, comme ne jamais toucher le ballon avec la même partie du corps, explique Martin Schulthess, licencié au Reims Métropole Teqball. Il faut changer de combinaison à chaque fois, être attentif, réactif et concentré et avoir des qualités techniques."  Pour Farid Grine, vice-Champion de France, "il faut rester concentré, et ça a un côté un peu acrobatique."
 

De l'exercice d'entraînement à la discipline


Adresse, justesse, stratégie, la discipline est exigeante mais reste ludique, c'est pourquoi elle attire de plus en plus de curieux et de compétiteurs. Il y a un an, le premier club français voyait le jour à Reims, le seul en Champagne-Ardenne. Parti de trois licenciés, le Reims Métropole Teqball en compte aujourd'hui une quarantaine. "On a une pluralité de sportifs qui viennent, comme des boxeurs, anciens pongistes et anciens footballeurs, analyse Farouk Salifou, responsable développement du Teqball en France. A la base, c'est un outil qui a été créé pour se perfectionner, et maintenant, c'est une discipline à part entière."

Ce simple outil d'entraînement a désormais sa coupe du monde avec 40 nations sélectionnées. Parmi lesquelles le Cameroun, unique représentant de l'Afrique. A quelques semaines de la compétition, les futurs adversaires des Bleus s'entraînent avec l'un de ses membres, Farid Grine, vice-champion de France. De quoi entraîner l'équipe nationale auprès de champions français.

Rdv donc le 12 et 13 octobre prochain pour assister au sacre des meilleurs teqballeurs du monde.
 

► Retrouvez notre reportage : 

A lire aussi

Sur le même sujet

Tournesol géant

Les + Lus