Double meurtre dans un village de la Marne, le parquet ouvre une enquête pour assassinats

Un couple a été tué à domicile situé à Thiéblemont-Farémont (Marne), a-t-on appris ce mardi 09 avril. L'homicide volontaire remonte à la veille, selon la procureure de Châlons-en-Champagne (Marne). Une enquête a été ouverte.

Que s'est-il passé dans ce village de 512 habitants ? Le lundi 08 avril 2024, un couple de 41 et 29 ans a été tué à son domicile à Thiéblemont-Farémont (Marne).

Ces informations ont été communiquées à France 3 Champagne-Ardenne par Annick Browne, la procureure de la République de Châlons-en-Champagne (Marne), dans la matinée de ce mardi 09 avril. Le meurtre a eu lieu dans une habitation de la rue du Château d'Eau, en bordure de champs.

Les gendarmes de la section de recherches de Reims (Marne) sont chargés de cette enquête. Elle a été ouverte par le parquet pour double homicide volontaire (voir les articles L221-1 à L221-3 du code pénal). Les enquêteurs et enquêteuses ont recueilli des éléments sur les lieux du drame (voir sur la carte ci-dessous).

Le caractère volontaire de l'acte serait confirmé par l'utilisation d'une arme à feu, si l'on en croit nos collègues du journal L'Union, ajoutant qu'un enfant vivait avec les victimes mais serait indemne. Ces informations ont été confirmées par la procureure, par voie de communiqué envoyé plus tard au cours de l'après-midi.

Un bébé sur les lieux

Les gendarmes de Vitry-le-François (Marne) ont été appelés sur les lieux. Le parquet a envoyé un légiste sur place. Il s'agit bien d'un couple composé d'un homme de 41 ans et d'une jeune femme de 29 ans. Retrouvés "dans la chambre conjugale, leurs deux corps [présentaient] des impacts de balle", qui semblent bien être à l'origine de leur mort. Une autopsie complète doit avoir lieu le mercredi 10 avril. 

L'homme était père d'un enfant âgé de 3 ans, issu d'une première union. Il se trouvait au domicile de sa maman lors des faits et a été recherché par les gendarmes avant qu'ils découvrent où il se trouvait. L'homme et la femme étaient parents d'un bébé de 7 mois. Il était présent lors des faits, a été retrouvé "indemne dans la maison et a été transporté à l'hôpital pour être placé en observation"

La procureure a précisé cette fois que l'enquête préliminaire se faisait pour assassinats. De "nombreuses investigations" sont en cours. On ignore si l'auteur a agi seul ou avec des complices.

 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité