• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Meilleurs vins de France : une première étoile pour Mélanie Pfister et son domaine de Dahlenheim

Mélanie Pfister, lauréate d'une première étoile dans le Guide 2020 des meilleurs vins de France. / © Document remis, Mélanie Pfister
Mélanie Pfister, lauréate d'une première étoile dans le Guide 2020 des meilleurs vins de France. / © Document remis, Mélanie Pfister

Le vin produit par Mélanie Pfister est mis en lumière par le Guide 2020 des meilleurs vins de France, sorti ce jeudi 22 août. Son domaine de Dahlenheim (Bas-Rhin) y figure et s'est vu décerner une première étoile. C'est aussi le cas du domaine Schoenheitz, à Wihr-au-Val (Haut-Rhin).

Par Vincent Ballester

C'est comme le Michelin, mais pour le vin. L'édition 2020 du Guide des meilleurs vins de France, dévoilée ce jeudi 22 août 2019, prime deux domaines viticoles alsaciens en leur attribuant une première étoile. Il s'agit du domaine Schoentheitz, à Wihr-au-Val (Haut-Rhin); et du domaine Pfister à Dahlenheim (Bas-Rhin).
 

C'est une "surprise accueillie avec beaucoup de joie" pour Mélanie Pfister, la gérante du domaine éponyme, qui représente la 8e génération s'occupant des vignes à Dahlenheim. Initialement titulaire d'un Deug de biologie, elle ne comptait pas "baigner dans le vin" (expression chère aux reines des vins d'Alsace).

Avant de changer d'avis et de s'engager "avec motivation et passion" à l'âge de 20 ans pour cinq ans d'études supplémentaires. Elle obtient son diplôme d'ingénieur en agronomie à Bordeaux, et son diplôme d'oenologie à Dijon. Elle reprend le domaine en 2008 et commence à "apporter sa patte"
 

L'accent mis sur le pinot noir

Mélanie Pfister ne connaît pas les critères qui ont poussé le jury à lui attribuer sa première étoile. Mais elle marque sa différence par son "côté plus précis, parcelle par parcelle". La viticultrice estime également que ses plus grands changements intervenus sur le domaine laissé par son père concernent le pinot noir.
 

L'accent mis sur ce célèbre rouge alsacien réjouit Virginie André, la reine des vins d'Alsace. "Nous avons les meilleurs vins blancs du monde, nous produisons aussi d'excellents crémants, et le pinot noir monte en puissance ces dernières années. Les appellations communales Saint-Hippolyte, Ottrott, et Rodern, créées en 2011, ont mis en avant ce cépage rouge. Et aujourd'hui, la question se pose même d'autoriser le pinot noir comme grand cru. Il y a donc des vins pour tout le monde et pour tous les goûts."
 
Mélanie Pfister a découvert la distinction que lui remettait le guide "par courrier, il y a une petite semaine", et ne cache pas sa fierté. "Je partage cette fierté avec mes parents et mes collègues. Je ne suis pas seule : c'est un travail d'équipe, et je suis bien entourée." 
 


Concernant les effets concrets de cette récompense sur ses affaires, elle "ne sait pas" encore. "Mais ça ne peut pas faire de mal, c'est évident !"
 

Vingt domaines à une étoile en Alsace

Mélanie Pfister vante ses "vins secs gastronomiques", parmi lesquels du pinot noir, du pinot blanc, et du crémant qui ont "leur style". Elle possède une "gamme cohérente, pas bâclée, de haut niveau"
 
Cette double nomination porte à 20 le nombre de domaines alsaciens possédant une première étoile. Il y en a treize qui possède une deuxième étoile, et six qui ont reçu la distinction suprême, à savoir trois étoiles. De plus, deux nouveaux domaines ont intégré la 25e édition du guide. Cette édition a voulu mettre en avant les vins biologiques. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Écuroduc Vandoeuvre-lès-Nancy

Les + Lus