Histoires 14-18 : Gerbéviller, village martyr

Gros plan sur les exactions commises par les allemands pendant l'été 1914.

Elles ont été particulièrement nombreuses en Lorraine où des communes ont été déclarées villes martyres.
C'est notamment le cas de Gerbéviller (54) dont la propagande a fait un symbole national.

Par Nathalie Zanzola

Gerbéviller, c'était un bourg paisible de 1600 habitants. Personne n'aurait cru qu'en août 1914, il deviendrait un véritable symbole des crimes de guerre perpétrés par les allemands en Lorraine

C'est le 24 août 1914 que tout bascula. En effet, une 50ène de chasseurs français réussirent à bloquer l'accès aux troupes bavaroises cherchant à traverser le point, ce qui ne resta pas sans conséquence. De nombreuses pertes du côté allemand furent à déplorer. Par vengeance, les allemands décidèrent de détruire 80% de la ville de Gerbéviller.

L'évènement largement relaté par la presse va vite illustrer la ville comme étant une "martyre", au même titre que la 20ène de villes et villages lorrains ayant connu le même sort...

Bilan :

  • 7000 immeubles incendiés
  • 4600 civils massacrés dans toute la lorraine

"Gerbéviller, la martyre" a été décorée de la légion d'honneur le 23 juillet 1930.



Histoires 14-18 : Gerbéviller, village martyr
Source archives : - Musée Lorrain de Nancy - Pathé Gaumont - France 3 - L. Parisot


 

Sur le même sujet

Les + Lus