Les agriculteurs de Lorraine en pleine saison de moissons d'orge d'hiver

L'été est traditionnellement la période des moissons...dans un contexte de sécheresse et de chaleur. Les professionnels font donc attention pour être très attentifs à tout signe de départ d'incendie

En pleines moissons
En pleines moissons © France 3 Lorraine
Les exploitations sont en grande effervescence depuis quelques semaines pour effectuer leurs moissons.
L'orge d'hiver est récolté dans des conditions satisfaisantes. Certes, les champs sont secs, mais les conséquences seront plus importantes pour les plantes plus tardives, en particulier les maïs.

Ces moissons ont 15 jours de retard en moyenne par rapport à l'an dernier. Le rendement devrait être quelque peu altéré par l'effet de la sécheresse.
En contrepartie, les cours ont tendance à monter : cette augmentation compensera t-elle la baisse de rendement ? Ça, les agriculteurs ne le savent pas encore.

Nous avons suivi des exploitants d'une surface de 160 hectares sur la commune de Limey.
Le travail est très étendu dans la journée : le temps très sec génère peu de rosée matinale.

Les agriculteurs sont très attentifs à l'éventualité de départs de feu, du fait de la sécheresse et de la poussière occasionnée par ces moissons.
Voyez notre reportage...

durée de la vidéo: 01 min 34
Moissons

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie