• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

AS Nancy Lorraine vs RC Lens : plus d'alternative possible

Cette fois, l'ASNL est au pied du mur. Dans ce "match à 6 points" entre Nancy, 16ème, et Lens, 18ème, avec un écart de 4 points en faveur de Nancy, les lorrains n'ont plus le choix : il faut gagner.

Par Didier Vincenot

Le match

14ème journée déjà.
Autant dire que nous sommes quasiment à mi-parcours de la saison.

Avec, pour l'AS Nancy Lorraine, un bien triste bilan.
13 rencontres. Seulement 3 victoires. 5 nuls. 5 défaites.


Des clubs avec une histoire footballistique bien plus récente, avec moins de moyens, mais sans doute beaucoup plus d'envie, occupent le haut du tableau : nous pouvons citer l'AC Ajaccio, Nîmes Olympique, Paris FC, Clermont Foot 63, Stade Brestois. Et d'autres.

Après une période dite de "digestion" de la descente en Ligue 2, vient maintenant la période de "transition".
Avec l'espoir filigrané que la "transition" ne s'éternise pas, et surtout, ne se reproduise pas la saison prochaine, car il y aurait gros à parier, si la situation perdurait, que la "transition" se poursuive à l'échelon inférieur !


Car oui, il s'agit bien de cela.

Plus question aujourd'hui de regarder vers le podium, mais plutôt le fonds du puits.
Car on ne parle évidemment plus d'accession, mais de maintien !!

La crise est majeure.
Après les nombreux "matchs ratés", le "feuilleton Jourdren", et bien d'autres événements, on se demande bien, avec un pareil état d'esprit, comment l'ASNL pourrait inverser la vapeur lors de la deuxième partie de championnat.

Le président Rousselot qui a du se reposer suite à des problèmes de santé, vient de déclarer dans les colonnes de nos confrères de l'Est Républicain "qu'il veut des résultats", qu'il "veut des guerriers".

Le président indique également que "les joueurs doivent se sentir investis". Investissement en effet indispensable lorsqu'on est footballeur professionnel.

Quant à écarter ceux qui ne manifesteraient pas un aspect positif, il n'y a qu'un pas, encore faut-il oser le franchir.

Alors, pour la venue du RC Lens, qui connaît d'autres problèmes, l'équation pourrait être résolue facilement par le cancre le plus avéré : il faut GAGNER.

Aucun autre choix possible.
Un match nul laisserait planer le doute actuel, quant à une défaite, elle enflammerait Picot.

Alors les nouveaux guerriers doivent enfiler le bleu de chauffe, mouiller les maillots durant 90 minutes (et bien sûr pendant l'éventuel temps additionnel).
Plus de place pour le doute, les approximations, les déchets techniques, les regrets d'après matchs, le moral en berne, l'absence d'envie.

Il faut rassurer. Rassurer le président, rassurer le staff technique, rassurer les supporters.
Supporters qui ont fait le choix de fêter les 50 ans du club lors de ce match.

Une défaite transformerait la fête en cauchemar.


N'OUBLIEZ PAS QUE LE STADE MARCEL PICOT SERA NON FUMEUR DURANT LES RENCONTRES DE NOVEMBRE
.


L'entraînement de l'ASNL

Entraînement ASNL
Les nancéiens se préparent à affronter le RC Lens. - France 3 Lorraine - Pascal Zuddas - Jean-Pierre Petitcolas

L'avant match de l'AS Nancy Lorraine




L'avant match du RC Lens




Les statistiques

Statistiques AS Nancy Lorraine vs RC Lens / © LFP
Statistiques AS Nancy Lorraine vs RC Lens / © LFP




Le dernier Nancy-Lens

 

Le dernier AS Nancy Lorraine vs RC Lens / © LFP
Le dernier AS Nancy Lorraine vs RC Lens / © LFP



Le groupe de Nancy

Après trois mois d’absence, Benoît Pedretti effectue son retour. Le capitaine et meilleur buteur Youssouf Hadji est en revanche forfait en raison de douleurs aux adducteurs. Geoffrey Jourdren purge son dernier match de suspension.


Le groupe : Chernik, Ternynck, Cuffaut, Cétout, Diagne, Yahia, Badila, Saint-Ruf, Abergel, Marchetti, Clément, Pedretti, Ba, Bassi, Robic, Nordin, Dembélé, Koura, Busin.

Suspendu : Jourdren
Blessés : Ndy Assembe, Bidounga, Muratori, Hadji
Choix de l’entraîneur : Chrétien, Eler, N'Guessan

Source groupes : asnl.net

Le groupe de Lens

Le défenseur Alvaro Lemos quitte le groupe sur blessure. Il est remplacé par le milieu de terrain Djiman Koukou.

Le groupe : Belon, Vachoux, Duverne, Cvetinovic, Dankler, Duplus, Hafez, Koukou, Bellegarde, Bostock, Diarra, Markovic, Chantome, Lopez, Zoubir, Fortune, Maazou, Bayala.

Suspendu : néant
Blessés : Lemos, Tasoulis, Wojtkowiak, Gérard, Madri
Choix de l’entraîneur : Douchez, Fofana, Ephestion, Lendric, Desprez, Bianda, Ebosse, Sagnan, Sylla, Beghin, Chouiar

Les arbitres

Arbitre principal : Benoît MILLOT
Arbitres assistants : Stephan LUZI
Cyril SAINT CRICQ LOMPRE
4e arbitre : Benjamin LEPAYSANT





Sur le même sujet

EDR - le mouvement anti-spéciste

Les + Lus