Caroline Fiat élue vice-présidente de l'Assemblée nationale

Publié le Mis à jour le

Caroline Fiat, députée de la 6e circonscription de Meurthe-et-Moselle, membre du groupe "La France insoumise - Nouvelle Union Populaire écologique et sociale", est élue vice-présidente de l'Assemblée nationale. L'élection s'est déroulée ce mercredi 29 mai.

Après avoir été la première aide-soignante à devenir députée, Caroline Fiat, accède à un nouveau statut. Et non des moindres. La députée de la 6e circonscription de Meurthe-et-Moselle, membre du groupe "La France insoumise - Nouvelle Union Populaire écologique et sociale", est élue vice-présidente de l'Assemblée nationale ce mercredi 29 juin 2022. Elle recueille 297 voix. Sur son compte Twitter, Caroline Fiat, s'est contentée de prononcer deux mots : "honneur et fierté".

Depuis son élection en 2017, Caroline Fiat s'était surtout fait remarquer durant la crise du Covid-19. Elle était retournée au CHU de Nancy pendant un mois exercer son métier. C'est une figures de proue de la défense de l’hôpital public. "Je suis particulièrement active sur les thématiques de santé que ce soit dans l’hémicycle ou sur le terrain comme en témoignent mes nombreuses interventions et les rapports parlementaires que j’ai rendu sur la situation dans les EHPADs, la psychiatrie, l’AME (aide médicale d’Etat), le scandale de la Dépakine ou encore la production de médicaments" peut-on lire dans sa biographie.

Avec Caroline Fiat (LFI), Valérie Rabault (PS), Sébastien Chenu (RN), Elodie Jacquier-Laforge (MoDem), Naïma Moutchou (Horizons) et Hélène Laporte (RN) ont été élus vice-présidents de l’Assemblée nationale. Les six vice-présidents de l'Assemblée assurent à tour de rôle, avec le président de l'Assemblée, la présidence des séances.

Le 19 juin dernier, au second tout des législatives, Caroline Fiat avait été réélue de justesse, avec 148 voix d'avance sur son adversaire RN, Anthony Boulogne.