Nancy : réduire le gaspillage alimentaire avec le réseau REGAL

 Création d'un Réseau pour éviter le gaspillage alimentaire dans le Grand Est. / © France3 Lorraine
Création d'un Réseau pour éviter le gaspillage alimentaire dans le Grand Est. / © France3 Lorraine

Lutter efficacement contre le gaspillage alimentaire et le réduire de moitié d’ici 2025, c’est l’objectif du nouveau réseau REGAL Grand-Est présenté en cette mi-octobre.

 

Par France3 Lorraine

En France, 10 millions de tonnes de nourriture sont gaspillées chaque année. Pour une famille de quatre personnes, 20 à 30 kilos de nourriture consommable ou encore emballée sont jetés tous les ans à la poubelle et cela représente un budget de 400 euros.

Pour répondre à ce problème du gaspillage les réseaux REGAL, Réseaux pour Éviter le Gaspillage Alimentaire, s’engagent en faveur de la lutte contre le gaspillage alimentaire avec un objectif, celui de le réduire de moitié d’ici 2025. Déjà présent dans plusieurs régions en France, le réseau REGAL s’active dans le Grand-Est.

Donner plutôt que jeter.

L’initiative est de promouvoir le don alimentaire de proximité en mettant en relation facilement les entreprises de distribution qui souhaitent donner et les associations/structures qui sont susceptibles de venir les collecter.
Pour Sandrine Grumberg, membre de l’association des acteurs anti-gaspi, il y a aussi des méthodes à adopter pour limiter le gaspillage :

Acheter dans la juste quantité, savoir conserver ses aliments le plus longtemps possible, ne pas négliger la cuisine des restes.

Toutes les étapes de la chaîne alimentaire (production, transformation, distribution et consommation) participent aux pertes et aux gaspillages alimentaires :
  • 32% en phase de production
  • 21% en phase de transformation
  • 14% en phase de distribution
  • 33% en phase de consommation.
=> Ici, Le site internet des acteurs Anti-Gaspi 

Sur le même sujet

Histoires 14-18 : Soeur Basilide, héroïne de Thann

Les + Lus

Les + Partagés