Coronavirus : aucune mesure particulière dans la maison de retraite de Joeuf

Sandrine G. Morice (au fond), la directrice générale de l'Ehpad de Joeuf discute avec les résidents et les personnels de l'établissement. / © Mackly Ford Cenor/France 3 Lorraine
Sandrine G. Morice (au fond), la directrice générale de l'Ehpad de Joeuf discute avec les résidents et les personnels de l'établissement. / © Mackly Ford Cenor/France 3 Lorraine

Les responsables de l’Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) de Joeuf, n’ont pris en ce mardi 3 mars, aucune mesure particulière face à la propagation du virus. Selon eux, l’établissement est déjà dans un dispositif anti-grippal.

Par Mackly Ford Cenor

Sandrine Galland Morice et Cadia Erbrech, respectivement directrice générale et cadre de santé de l’EHPAD "Les Sentiers de Ravenne" de Joeuf, consultent tous les jours le site internet du ministère de la Santé pour prendre connaissance des dernières mesures relatives à la propagation de l'épidémie. Cependant, en ce mardi 3 mars 2020, aucune décision particulière n’a été prise au sein de l’établissement.
"Depuis le début de l’hiver nous avons demandé au personnel de respecter toutes les mesures barrières pour se protéger des virus de la grippe, des virus des gastroentérites: se laver régulièrement les mains avec du gel hydro-alcoolique, porter un masque si le personnel tousse et éviter les contacts trop rapprochés entre personnels", fait remarquer la Cadre de santé.
Toutefois, conscients de la fragilité des résidents du centre et de la propagation rapide du virus sur le sol français, les responsables ont accru leur vigilance envers les visiteurs et les personnels. En effet, à l’entrée du bâtiment, ils affichent des informations sur le risque épidémique et les comportements à adopter. Des consignes jusqu’ici respectées par ces derniers, selon les dires de Madame Erbrech.

Prêts à faire face à différents scénarios

Depuis le 28 février dernier, la France a atteint le stade 2 du niveau d’alerte épidémique. Ce niveau d’alerte signifie que la maladie circule dans le pays et il s'agit de freiner sa propagation. Par exemple, en prenant de nouvelles mesures notamment des restrictions de visites dans les maisons de retraite, la limitation des déplacements, et annulation de certains rassemblements. Si de telles mesures venaient à s’appliquer, la cadre de santé de la maison de retraite assure que l’établissement est déjà prêt à y faire face: "A l’heure actuelle nous avons tous les moyens qu’il faut pour faire face à différents scénarios. On a les ressources matérielles et humaines"..

La gestion de crise c’est quelque chose qu’on connait. Nous avons différents plans et une équipe préparée en conséquence. 
- Sandrine Galland Morice, drectrice générale de l’EHPAD "Les Sentiers de Ravenne"

Une résidente de la maison de retraite "Les Sentiers de Ravenne" de Joeuf / © Mackly Ford Cenor/France 3 Lorraine
Une résidente de la maison de retraite "Les Sentiers de Ravenne" de Joeuf / © Mackly Ford Cenor/France 3 Lorraine

Personnes les plus à risque

Les personnes âgées de plus de 80 ans ou souffrant déjà de maladies graves ou chroniques sont les plus vulnérables face au coronavirus avec un taux de mortalité de 14,8%. Avec la propagation du virus en France, les EHPAD sont donc particulièrement exposés.

Ce jeudi 5 mars, plus de 280 cas sont confirmés en France dont cinq hospitalisés au CHRU de Nancy. Quatre personnes sont décédées.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus