Coronavirus et confinement : une cellule d’écoute et de soutien psychologique pour accompagner la population

En partenariat avec le Centre psychothérapique de Nancy, la ville a annoncé ce mardi 14 avril la mise en place d'une cellule d’écoute et de soutien psychologique. Objectif, accompagner la population meurtrie par la crise du covid-19 et ses conséquences : stress, angoisses ou encore deuil.

Le centre psychothérapique de Nancy.
Le centre psychothérapique de Nancy. © Google street view
La pandémie de Covid-19 et le confinement qui en résulte sont une source de stress et d’anxiété pour de nombreuses personnes. A Nancy, cette situation a poussé la municipalité, en collaboration avec le Centre psychothérapique de Nancy (CPN) et le CHRU, à mettre en place une cellule d’écoute et de soutien psychologique afin d’aider la population à faire face aux difficultés "psychologiques" rencontrées durant cette période de crise sanitaire.

Au moins 35% de population est affectée

Les conséquences psychologiques dues à la pandémie de Covid-19 et au confinement touchent une bonne partie de la population française, selon le Dr Catherine Pichené-Patault, responsable de l’unité d’accueil des urgences psychiatriques au CPN. Et cette situation inquiète les professionnels de la santé.
"Nous sommes tous préoccupés par les conséquences psychologiques de cette épidémie et du confinement", Catherine Pichené-Patault. "On a des études qui montrent qu’au moins 35% de la population est affectée et présente des signes de détresse, généralement de l’anxiété ou de la dépression et 5% présente des troubles psychiques plus graves", souligne-t-elle.

Consultation gratuite et anonyme

La situation est grave et inquiétante, d’après le médecin. "35% de la population affectée, c’est énorme", insiste-t-elle. "Très concrètement vous aurez la possibilité d’évoquer votre détresse auprès des professionnels de la santé, des médecins-psychiatre, des psychologues et des infirmiers spécifiquement formés. Ce sont des consultations totalement gratuites et anonymes", précise la psychiatre.
Cette plateforme de soutien médico-psychologique n’est pas uniquement accessible aux Nancéiens et aux Nancéiennes. Elle est ouverte au plus grand nombre "sans tenir compte de la domiciliation des appelants".

Pour pouvoir bénéficier des consultations de ces professionnels de la santé, appelez au : 09.71.16.75.75 (numéro non surtaxé), joignable du lundi au vendredi de 17h à 20h. Les horaires pourront être élargis selon les besoins constatés.
Le CPN dispose lui aussi d’une ligne d’écoute téléphonique dédiée au grand public qu’est le : 03.83.85.82.00.
Si vous en ressentez le besoin, n'hésitez pas à appeler l'un de ses numéros. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société psychologie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter