Cet article date de plus de 6 ans

Défense : un mirage 2000D de la base aérienne de Nancy-Ochey s'écrase au Niger

Un mirage 2000D appartenant à la base aérienne 133 de Nancy-Ochey s'est écrasé, lundi 9 juin 2014, au Niger. Une panne technique est à l'origine de l'accident. Aucune victime n'est à déplorer.
© FTV Lorraine
Un mirage 2000D originaire de la base aérienne de Nancy-Ochey s'est écrasé, lundi 9 juin 2014, au Niger, à la suite d'une panne technique. L'appareil rentrait d'une mission au Mali dans le cadre de l'opération Serval, et aucune victime n'a été rapportée sur la zone du crash. Les deux membres de l'équipage ont été récupérés sains et saufs. 

Ce Mirage 2000D est le premier chasseur perdu depuis le début de l'opération militaire française Serval. L'appareil avait décollé de Niamey et retournait sur la base française de la capitale nigérienne. Il s'agit de l'un des six avions de chasse - trois Rafale et trois Mirage 2000D - que la France a déployés dans la bande sahélo-saharienne.

Conçu par Dassault Aviation, le Mirage 2000D est en service depuis le début des années 1990. Il est engagé dans la plupart des opérations françaises, comme en Afghanistan ces dix dernières années, et aujourd'hui au Mali.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
armée archives société sécurité