Des planches originales de la bande dessinée Sylvain et Sylvette pour moins de 100 euros, lors d’une expo-vente exceptionnelle à Nancy

Des dessins originaux et des planches de BD des aventures de Sylvain et Sylvette à des prix très raisonnables. C’est ce que propose la librairie nancéienne La Parenthèse jusqu’au 6 avril 2024, dans le cadre d’une exposition et d’une vente consacrée au lorrain Claude Dubois, décédé fin 2022.

La librairie La Parenthèse à Nancy propose jusqu’au 6 avril 2024 une rétrospective et une vente exceptionnelle de dessins et planches originales de Claude Dubois. Le grand public peut se procurer un original de l’illustrateur et scénariste de bandes dessinées pour moins de 100 euros. “Ce sont des tarifs très raisonnables pour des dessins originaux, c’est de plus en plus rare d’en trouver à ce prix-là”, observe l'organisateur de l’exposition Stéphane Godefroid, libraire à La Parenthèse et éditeur.

Son nom ne vous dit peut-être rien, pourtant, les images de Claude Dubois ont bercé des générations d’enfants. Le dessinateur a notamment réalisé une centaine d’albums des aventures de Sylvain et Sylvette, trente années durant. “C’est un peu un saut dans le passé, une Madeleine de Proust. J'ai commencé ma passion de la BD grâce à Sylvain et Sylvette. Quand je revois ces numéros, cela me renvoie 50 ans en arrière, c’est incroyable”, se réjouit Philippe Eymann, un fan de Claude Dubois.

Claude Dubois s’en est allé comme il a vécu, très discrètement. Il s’est éteint à Vandoeuvre-lès-Nancy (Meurthe et Moselle) le 21 décembre 2022, à 88 ans, laissant derrière lui des milliers de dessins. “Si on doit isoler une caractéristique unique dans son dessin, c’est la précision redoutable de son trait. Ses dessins sont réalisés sur des formats très petits, pourtant il n’y a pas le moindre loupé, tout est parfaitement à sa place. J'ai vu énormément d'originaux et Claude Dubois se distingue vraiment par la propreté de son dessin”, insiste Stéphane Godefroid, libraire à La Parenthèse et fou de bande dessinée.

S’il peut venir simplement pour découvrir l’exposition, le visiteur peut aussi repartir avec son propre souvenir. Cet événement est l’occasion pour le public d’acquérir un dessin ou une planche originale, souvent pour moins d’une centaine d’euros. “On a évidemment gardé quelques petits trésors dans la famille, nos dessins préférés. Mais cela fait vraiment plaisir de voir qu’il y a plein de gens très attachés à ces personnages et qui veulent repartir avec une création originale de mon père”, sourit Catherine Drui, la fille de Claude Dubois.

Les œuvres de Claude Dubois sont à contempler à la Parenthèse, jusqu’au 6 avril 2024.