DMLA : attention les yeux !

DMLA pour dégénérescence maculaire liée à l'âge !  Toutes formes confondues, cette maladie concerne environ 8 % de la population française. Quels sont les signes ? Quels traitements ?

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Avec une population française vieillissante, le nombre de cas de cette maladie des yeux  est en constante augmentation.
Par définition, la DMLA est une affection d’origine multifactorielle atteignant la région centrale de la rétine appelée macula. Il s’agit en simplifiant à l’extrême, d’un vieillissement « trop rapide » de la macula. Elle contient une grande quantité de pigments de couleur jaune dont elle tire d’ailleurs son nom « macula lutea » qui en latin signifie tache jaune.

Les signes potentiellement évocateurs sont les suivants :

  • Diminution de la sensibilité aux contrastes : avoir l’impression de manquer de lumière pour lire ou écrire. Les images peuvent vous paraître plus ternes ou jaunies.
  • Diminution de l’acuité visuelle : ressentir des difficultés à percevoir les détails. La baisse de l’acuité visuelle peut intervenir de manière rapide.
  • Déformation des lignes droites :  percevoir les lignes droites comme déformées ou ondulées.
  • Apparition d’une tache sombre centrale :  percevoir une tache noire ou grise (appelée scotome) devant l’œil, qui vous gêne pour distinguer les éléments.

Les traitements :

Le test de la grille d'Amsler est un bon moyen de dépistage pour chacun des yeux. Il faut consulter un spécialiste si les lignes autour du point central de la grille suivante apparaissent courbées :

En cas de contre-indication aux injections intravitréennes, on utilise parfois une autre technique appelée photothérapie dynamique : une substance, la vertéprofine, est injectée par voie intraveineus

La dégénérescence maculaire humide peut également être traitée par laser chirurgical.

En savoir plus
 

Le reportage de Patrick Germain et Guy Soutter

DMLA pour dégénérescence maculaire liée à l'âge ! Toutes formes confondues, cette maladie concerne environ 8 % de la population française. Quels sont les signes ? Quels traitements ?