Grève contre la réforme des retraites : fortes perturbations SNCF à prévoir dans les TER et TGV en Lorraine le 19 janvier

Publié le

C’est une journée noire qui se profile jeudi 19 janvier dans les transports. La grève contre la nouvelle réforme des retraites devrait impacter tous les secteurs. Côté SNCF, prévoir 1 TGV sur 4 et 1 seul TER sur 10 en circulation en Lorraine et dans le Grand Est.

C’est un jeudi noir qui se profile pour les transports en Lorraine, comme partout en France. Le jeudi 19 janvier 2023 sonne la première journée de mobilisation nationale contre le projet de réforme des retraites, présenté le 10 janvier par Élisabeth Borne. On fait le point sur les perturbations SNCF à prévoir dans les TER et TGV de la région.

Un TGV sur quatre et un seul TER sur dix en circulation

La mobilisation nationale du jeudi 19 janvier promet d’être très suivie par les cheminots. Mouvements sociaux, pannes, retards, cette nouvelle journée de grève vient s’ajouter aux nombreuses perturbations déjà connues par les usagers des transports lorrains, depuis le mois de décembre 2022. Entre Paris et la Lorraine, 1 TGV sur 4 seulement sera en circulation.

Le trafic ferroviaire sera interrompu sur les lignes en Lorraine à l'exception de quelques trains entre Nancy et Luxembourg-ville

Communication TER Grand Est

L'impact promet d'être encore plus lourd sur le réseau TER. Le trafic devrait être totalement nul, avec 1 TER sur 10. Seul l’axe très fréquenté reliant Nancy (Meurthe-et-Moselle) à Metz (Moselle) et au Luxembourg devrait conserver une poignée de trains. "Le trafic ferroviaire sera interrompu sur les lignes en Lorraine en raison d'un mouvement social national interprofessionnel, à l'exception de quelques trains entre Nancy et Luxembourg-ville”, indique le site TER Grand Est. Il est recommandé de reporter son voyage ou de vérifier la circulation de son train sur le site TER Grand-Est et l'appli SNCF.

L’objectif de cette journée de mobilisation nationale est de lutter contre le recul de l’âge légal de départ à la retraite et la hausse de la durée de cotisation des Français, un projet présenté le 10 janvier par la Première Ministre, Élisabeth Borne. Côté SNCF, les perturbations devraient se prolonger, au moins, jusqu'au vendredi 20 janvier au matin.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité