La vaccination diminue dans le Grand Est, le taux de couverture pour le Covid-19 est en baisse

Selon un bilan publié par Santé publique France lundi 22 avril, dans le Grand Est, les couvertures vaccinales contre la grippe et le Covid-19 restent insuffisantes. Contre le Covid-19, seul un tiers des 65 ans et plus ont été vaccinés.

Début de la semaine européenne de la vaccination ce lundi 22 avril 2024. Selon Santé publique France, 84 % des Français adhèrent à la vaccination. Mais les couvertures vaccinales contre la grippe et le Covid-19 restent insuffisantes chez les personnes à risque.

"La couverture vaccinale contre le Covid est de 28,6 % chez les 65 ans et plus", précise le communiqué de Santé publique France publié ce lundi. "On reste très méfiant pour les patients les plus fragiles et la recommandation reste proposée aux plus de 65 ans", dit le professeur Yves Hansmann, responsable du service des maladies infectieuses des hôpitaux universitaires de Strasbourg, joint par téléphone par France 3 Lorraine. "Pour le vaccin covid, la couverture des sujets à risques est très faible". 

Le Covid-19 ce n’est plus notre priorité majeure, mais on ne peut pas l’oublier

Yves Hansmann, infectiologue

Ainsi, à la question "à quelles vaccinations êtes-vous défavorables ?", les réticences sont toujours largement centrées autour de la vaccination contre la Covid-19 : 29 % des 18-75 ans se déclarent défavorables à cette vaccination. Les autres avis défavorables sont ensuite centrés sur les vaccins contre la grippe saisonnière (6 %). "On parle plus de la grippe, mais le Covid est encore là. Même si c’est en train de baisser. On est dans une période de creux", ajoute le professeur Yves Hansmann. "Ce n’est plus notre priorité majeure, mais on ne peut pas l’oublier".

Un chiffre stable

À l’issue de la campagne de vaccination d’octobre 2023 à février 2024, en région Grand Est, près de 29 % des personnes âgées de 65 ans et plus ont reçu une dose de vaccin contre le Covid-19. "La vaccination contre le Covid-19 rassemble la majorité des défiances à l’égard de la vaccination".

En 2023, la proportion de personnes défavorables à certaines vaccinations est stable par rapport à 2022 (36 %). 

Pour les estimations de couvertures vaccinales contre la Covid-19 chez les résidents en Ehpad, une enquête a été réalisée auprès des établissements sociaux et médico-sociaux (ESMS). Les résultats seront publiés au mois de mai prochain sur le site internet de Santé publique France.

La campagne de renouvellement vaccinal de protection contre le Covid-19 pour les personnes les plus fragiles est lancée depuis le 15 avril. 

Le site de référence : vaccination-info-service.

La vaccination : Santé publique France