Laurent Gerra : “Johnny Hallyday, le seul à m'avoir donné des cours de chant”

L'humoriste Laurent Gerra au Zénith de Nancy, le 6 décembre 2017. / © France 3 Lorraine
L'humoriste Laurent Gerra au Zénith de Nancy, le 6 décembre 2017. / © France 3 Lorraine

L'imitateur avait fait du rockeur l'un de ses personnages favoris parmi tous ceux qu'il imite au quotidien, à la radio et dans ses spectacles. Il s'est confié quelques minutes avant de monter sur la scène du Zénith de Nancy et évoque le lien d'amitié qui le liait au chanteur.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

C'est un peu avant de monter sur scène, pour donner son spectacle, au Zénith de Nancy, que Laurent Gerra a raconté "son" Johnny. 

Dans un entretien accordé à la journaliste de France 2, Angélique Etienne, il nous fait part des moments partagés avec le chanteur : 

C'est quelqu'un qui avait énormément d'humour (...) et qui aimait vraiment se marrer.(...) Il était même allé jusqu'à m'imiter l'imitant.

L'humoriste raconte ensuite les conditions de partage d'une même scène :

Quand on chantait avec lui, on avait le trouillomètre à zéro. (...) C'est lui qui a la voix la plus puissante, c'est vraiment la patron.

Il poursuit en évoquant la gentillesse et l'altruisme de Johnny : 

J'ai eu la chance d'avoir des conseils, des cours de chant, par Johnny, parce qu'il m'avait dit :"Tu forces trop, chante plus avec le ventre".

Et lui-même écrivait ses imitations avec la plus grande bienveillance :

J'ai toujours fait attention à ne pas le blesser, parce que c'est quelqu'un de foncièrement gentil.

L'entretien se termine sur l'évocation de moments de partage, de moments privilégiés et sur sa grande émotion à l'annonce de la nouvelle du décès de Johnny Hallyday. 

Mais l'artiste imitateur confie son besoin d'honorer la mémoire de son ami en maintenant son spectacle et ses sketches sur Johnny, car "le spectacle continue". Même s'il sait qu'il aura un gros pincement au coeur.

Il aurait été embêté qu'on ne continue pas à oeuvrer sur ce lieu qu'est une scène et qui a fait partie de sa vie pendant des années.


L'intégralité de l'entretien mené par Angélique Etienne : 

 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

récolte des mirabelles à Rozelieures

Les + Lus