Cet article date de plus de 5 ans

Fermeture de la cité administrative de Nancy

A la suite des diverses manifestations et des "attentions particulières" que les manifestants portent aux fonctionnaires de la cité administrative, et en prévision de nouvelles manifestations annoncées, le site a gardé ses portes fermées lundi 8 février 2016. Colère des usagers.
Les dernières manifestations, notamment agricoles, ont laissé des traces, quelquefois peu odorantes, dans les grandes villes de Lorraine.

A la cité administrative de Nancy, rue Sainte-Catherine, où se trouvent notamment les services fiscaux, les fonctionnaires sont souvent une cible des participants à ces rassemblements contestataires.


Face à l'annonce d'une nouvelle manifestation, "sur décision du Préfet, mise en application par le Directeur Départemental des Finances Publiques"  et en raison du dispositif Vigipirate ayant pour conséquence qu'il n'y a plus qu'une seule sortie pour les agents et les usagers, la cité administrative a été fermée lundi 8 février 2016.

En réaction, les agriculteurs ont annulé la manifestation prévue ! Mais les usagers eux sont en colère de trouver portes closes.

Le reportage de Jean Baudin et Bruno Courtaux :

durée de la vidéo: 01 min 28
Fermeture de la cité administrative : colère des usagers ©France 3 Lorraine
Localisation :


Une mise au point des fonctionnaires
La première version de notre article était inexacte en raison d'un quiproquo dans la transmission des informations. Ce dont nous nous excusons.

L'article a été mis à jour et vous trouverez ci-dessous un extrait du droit de réponse demandé par l'intersyndicale CFDT, Solidaires, FO et CGT des Finances Publiques 54.

"Contrairement a ce qui a été indiqué sur le site de France 3, ce ne sont pas les agents qui ont demandé la fermeture de la Cité Administrative ce lundi.
Ils n'avaient aucune volonté de le faire (nombre d'entre-eux n'étant même pas au courant de cette décision de fermeture), ni même le pouvoir.
Si la Cité Administrative de Nancy a été fermée, c'est sur décision du Préfet  et mise en application par le Directeur Départemental des Finances Publiques , en raison, d'une part, du fait que la Cité accueille non seulement des agents des Finances Publiques, mais aussi ceux de la Direction Départementale des territoires et de l'Agriculture et, d'autre part, parce que, en raison du dispositif Vigipirate, il n'y a plus qu'une seule sortie pour les agents et les usagers.
"
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mouvement social social manifestation économie