• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Mort du grand-Duc Jean: deuil national au Luxembourg jusqu'au samedi 4 mai à 18 heures

Le Grand duc Jean de Luxembourg (à gauche), ici avec son fils le Grand Duc Henri, le 1 er juillet 2006 / © HARALD TITTEL/EPA/Newscom/MaxPPP
Le Grand duc Jean de Luxembourg (à gauche), ici avec son fils le Grand Duc Henri, le 1 er juillet 2006 / © HARALD TITTEL/EPA/Newscom/MaxPPP

Suite au décès du grand-duc Jean, à 98 ans, mardi 23 avril, le Conseil de gouvernement du Luxembourg, réuni en séance extraordinaire a proclamé le deuil national jusqu’au samedi 4 mai à 18 heures. Les drapeaux seront mis en berne sur les bâtiments et lieux publics.
 

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

Le grand-duc Jean de Luxembourg est décédé mardi 23 avril 2019 à l'âge de 98 ans. Il souffrait d'une infection pulmonaire et avait été hospitalisé. Pour lui rendre hommage, le Conseil de gouvernement du Grand-Duché s’est réuni ce mardi pour une séance extraordinaire sous la présidence du Premier ministre Xavier Bettel. A cette occasion, le gouvernement a observé une minute de silence à la mémoire du Son Altesse Royale et a proclamé le deuil national pour douze jours.

Celui-ci sera observé jusqu’au samedi 4 mai à 18 heures. Les funérailles auront lieu samedi à 11h à la cathédrale de Luxembourg. Durant ce deuil national, "les drapeaux seront mis en berne sur les bâtiments et lieux publics" a précisé par communiqué le gouvernement Luxembourgeois.


Un Européen convaincu

Que ce soit au sein même du Grand-Duché que dans le Grand Est, les hommages ont été unanimes pour saluer la mémoire de celui qui a régné sur notre voisin pendant trente-six années. Engagé volontaire dans l'armée britannique en 1942, il avait participé en 1944 au Débarquement en Normandie, puis à la libération du Grand-Duché de Luxembourg. Des actes qui lui ont valu l'estime de tous ces concitoyens.

Il était et reste un symbole de notre histoire et de notre pays
- Xavier Bettel, Premier ministre du Grand-Duché de Luxembourg


Jean Rottner salue la mémoire du disparu et rappelle son engagement européen constant. "Durant tout son règne, il n’a eu de cesse d’être un artisan de la construction européenne mais aussi d’une coopération renforcée avec la France, dont nous sommes aujourd’hui les héritiers et qu'il nous appartient de développer encore."

Le maire de Nancy, Laurent Hénart, adresse de son côté "un message de soutien et d'amitié" à tous les Luxembourgeois et rappelle que le grand-Duché sera l'invité d'honneur des fêtes de la Saint-Nicolas l'hiver prochain.
"Au nom de tous les Nancéiens, j’adresse à la nation luxembourgeoise et ses autorités, notamment la famille grand-ducale et le premier ministre Xavier Bettel, nos sincères condoléances."

 

Sur le même sujet

Webcam: cigognes et cigogneaux de Sarralbe

Les + Lus