Nancy : 300 gilets jaunes ont défilé dans le calme, contre les violences d'état

Les gilets jaunes demandent moins de violences policières, et plus de pouvoir d'achat / © Marion Lompageu
Les gilets jaunes demandent moins de violences policières, et plus de pouvoir d'achat / © Marion Lompageu

Un peu plus de trois cents gilets jaunes ont défilé ce samedi 23 novembre dans les rues de Nancy pour exprimer leur ras-le-bol de ne pas être entendus, et contre les violences policières. Un an après la première manifestation, ils espèrent toujours un changement de politique et un meilleur avenir.

Par Valérie Odile

Ils ont tous en tête cet horrible incident arrivé à l’un des leurs, le samedi 16 novembre, lors de la manifestation à Paris. Un homme de 41 ans perdait la vue, atteint à l’œil gauche par un projectile. Ils ne veulent plus de ces violences policières et de ce gouvernement qui les méprise. Ils veulent dire leur ras –le-bol de cette situation qui dure maintenant depuis un an.
Mot d'ordre de la manifestation : stop aux violences d'état / © Marion Lompajeu, FTV
Mot d'ordre de la manifestation : stop aux violences d'état / © Marion Lompajeu, FTV

Malgré des sentiments de colère et de déception, ils ont manifesté calmement ce samedi 22 novembre après-midi. Partis à 14h30 de la place Carnot, pour y revenir, ils ont été interdits d’accès au centre-ville, sous peine de se voir infliger une amende de 135 euros.

Calmes, mais fermes et bien décidés à se faire entendre

Ils sont calmes, mais fermes. A l’intérieur, ça bout…Celà fait déjà un an déjà qu’ils demandent à être entendus par le gouvernement. Ils réclament des mesures immédiates pour augmenter leur pouvoir d’achat, et rêver d’un meilleur avenir pour eux et leurs proches.

Certains d’entre nous vivent dans la misère, raconte Soizic, gilet jaune nancéienne.

Pascal, lui vient de Saint Dizier. Il a l’impression que rien n’avance, ou plutôt que tout recule. Il est déterminé à continuer à se battre. Il souhaite plus de solidarité et un pouvoir d’achat plus décent.
Manifestation des gilets jaunes à Nancy
La manifestation n’était peut-être pas la marée jaune qu’ils avaient tous espérée, peu importe… ils sont là ! Pour rappeler aux décideurs qu’ils n’ont pas baissé les bras et qu’ils sont bien déterminés à ne pas se laisser faire.
Unis pour un meilleur pouvoir d'achat / © Marion Lompageu, FTV
Unis pour un meilleur pouvoir d'achat / © Marion Lompageu, FTV


 

Sur le même sujet

Les + Lus