Nancy : l'hommage des habitants de Jarville à Cilia, 13 ans, morte happée par un TER tandis qu'elle jouait sur la voie

Plusieurs centaines de personnes, enfants et adultes, ont rendu hommage, samedi 9 mars à Cilia. La jeune fille jouait sur les voies en gare de Jarville-la-Malgrange au sud de Nancy lorsqu’un TER l'a percuté dimanche 3 mars.
Plusieurs centaines de personnes ont rendu hommage à l'adolescente, samedi 09 mars 2019 à Jarville-la-Malgrange (Meurthe-et-Moselle), sur la passerelle surplombant la voie ferrée où s'est déroulée le drame une semaine plus tôt.
Plusieurs centaines de personnes ont rendu hommage à l'adolescente, samedi 09 mars 2019 à Jarville-la-Malgrange (Meurthe-et-Moselle), sur la passerelle surplombant la voie ferrée où s'est déroulée le drame une semaine plus tôt. © Dominique Duforest. France 3 Lorraine
Habillés de blanc et portant fleurs, portraits ou encore drapeaux algériens, ils étaient plusieurs centaines rassemblés ce samedi 9 mars 2019 pour rendre un dernier hommage à Cilia, sur les lieux du drame.
En début d'après-midi, tous se sont rassemblés autour de la gare de Jarville-la-Malgrange, dans la banlieue sud de Nancy et sur la passerelle surplombant la voie ferrée.

C'est là que l'adolescente a perdu la vie, dimanche 3 mars en début d'après-midi, happée par un TER.
Un lâcher de ballons a été effectué, suivi d'une minute de silence.

Un jeu dangereux

Très vite le conducteur du TER a été mis hors de cause par les enquêteurs.
Ces derniers ont pu en fin de semaine interroger l'amie de la jeune fille, très choquée, qui était présente au moment des faits.
Celle-ci a expliqué que le drame avait pour origine un jeu dangereux.

Cité par nos confrères de L'Est Républicain, le procureur de la République de Nancy, Francois Perain, évoique"un jeu consistant à se mettre en équilibre sur les rails. Les jeunes filles ont escaladé un mur d'enceinte pour accéder aux voies. L'amie de la victime a vu le train arriver, elle a prévenu Cilia qui s'est aussitôt mise à courir. Après le passage du train Lisia n'a pas vu son amie et en a déduit qu'elle avait réussi à prendre la fuite.'

Malheureusement la jeune fille a été happée par le train régional et n'a pas survécu au choc.
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers transports économie sncf