Nancy : l'ancien musée de l'Histoire du fer change de nom et d'époque, place au Féru des sciences

Après deux ans de travaux, le Musée de l’Histoire du fer termine sa métamorphose et devient le Féru des sciences. Il rouvre ses portes au public le samedi 2 juillet 2022 avec un week-end festif pour marquer ce retour dans le paysage muséal du Grand Nancy.

Les 2 et 3 juillet prochains, l'ancien musée de l'Histoire du fer de Jarville-la-Malgrange, métamorphosé en "Féru des sciences", ouvrira ses portes sous un nouveau jour, lors d'un week-end festif placé sous le signe de la science et de la détente.

Des sciences, oui ! Mais pas n’importe lesquelles. Le Féru souhaite valoriser celles qui permettent de comprendre l’univers dans son fonctionnement et son évolution : les sciences physiques.

"Dépoussiérer le fer, c’est donner la possibilité au public de comprendre ce qu’il voit. De n’être pas juste dans la contemplation et dans l’exposition : ce qui est très bien, mais ce n’est pas ce que l’on retrouve dans un musée de sciences", explique Lucile Guittienne, Directrice du Féru des sciences du Muséum-Aquarium de Nancy. "On va plus être sur regarder les explications scientifiques pour pouvoir après toucher les maquettes : on croit beaucoup au fait de pouvoir se mouvoir et d’appréhender les choses différemment."

Le Féru des sciences est un lieu ouvert, où dialoguent des approches scientifiques, industrielles et artistiques, dans une logique d’expérimentation : du fer au faire.

Les visiteurs et visiteuses y découvriront des espaces transformés avec une meilleure valorisation des collections, un parcours autour du fer repensé pour inclure la dimension humaine et sociale en Lorraine et un nouvel espace de manipulation appelé l’Espace à bidouilles et dédié à des défis scientifiques !

Si notre musée s’est reconstruit, c’est important de rester sur nos bases

Lucile Guittienne, Directrice du Féru des sciences

"Le principe est là, à travers des vidéos qui vont nous amener un peu plus loin, des manipulations, des interactifs, on va essayer d’être dans l’idée qu’on passe un bon moment. Dans ce nouveau musée, des toilettes qui ont été repeints par une artiste urbaine qui s’appelle Runs, aux espaces pédagogiques, on essaie que tout soit plus accueillant", ajoute la directrice. "Si notre musée s’est reconstruit, c’est important de rester sur nos bases : ça veut dire que la plupart des collections Musée de France que l’on possède sont des collections en lien avec cette histoire-là, donc c’est encore plus valorisant pour nous de le revaloriser et faire que les lorrains et les lorraines n’oublient pas leur histoire et qu’on leur donne les moyens de la connaître et de la comprendre."

En lien avec le Parc de Montaigu et le Château de Montaigu-Maison Édouard Salin, le Féru des sciences proposera une programmation axée sur les transitions sociétales, environnementales et technologiques.

Des collectifs d’artistes, des associations, des chercheurs du territoire interviendront régulièrement pour développer des créations participatives avec les publics, en résonance avec le musée et ses collections : ateliers-workshop, expositions, spectacles, projections ou encore conférences.

Le Féru des sciences : 1 Av. du Général de Gaulle, 54140 Jarville-la-Malgrange

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité