Nancy : la Métropole demande des garanties et un nouveau mode de fonctionnement aux actionnaires de l'ASNL, reléguée en National

Publié le Mis à jour le

Dans un communiqué publié ce mercredi 18 mai 2022, faisant suite à une réunion entre le maire de Nancy Mathieu Klein et Paul Conway, un des actionnaires de l'ASNL, la Métropole du Grand Nancy demande "des garanties et un nouveau mode de fonctionnement au club relégué en National".

Suite à une réunion mardi 17 mai, entre le maire de Nancy et Président de la Métropole, Mathieu Klein et Paul Conway, un des actionnaires de l'ASNL, la Métropole du Grand Nancy explique dans un communiqué de presse publié ce mercredi 18 mai en début de soirée, qu'elle "souhaite rétablir une relation de confiance et demande des orientations claires."

"Je suis inquiet parce que notre club connaît une situation sportive très difficile avec la relégation en National. Inquiet, aussi, parce ce que je considère comme un manque d’investissements sportifs dans l’ASNL" déclare Mathieu Klein, "la Métropole est premier partenaire public du club depuis longtemps et également le propriétaire du stade Marcel-Picot utilisé par l’ASNL. Nous avons un certain nombre d’exigences que nous faisons valoir aujourd’hui aux propriétaires et aux dirigeants du club. Nous sommes soucieux du club, de son avenir. Nous partageons la tristesse de tous les supporters et nous sommes tout à fait déterminés à ce que le foot professionnel ait un avenir à Nancy."

Nous avons un certain nombre d’exigences que nous faisons valoir aujourd’hui aux propriétaires et aux dirigeants du club

Mathieu Klein, maire de Nancy et Président de la Métropole

Tout en expliquant que cette demande est "formelle" et réaffirmant sa "vigilance", la Métropole du Grand Nancy souhaite "obtenir des éclairages précis quant au projet sportif du Club, les objectifs et le business plan."

"L’ASNL doit définir ses orientations et ses ambitions sportives, notamment au sujet du foot professionnel, du foot féminin et du centre de formation. Le Club a certifié que des éléments de cadrage budgétaire et de fonctionnement seront transmis ces prochains jours à la Métropole. Tout ceci contribuera à rétablir un climat de confiance, de poursuivre la collaboration étroite et d’avancer dans ce nouveau projet" ajoute Hervé Féron, vice-président délégué aux sports, grands équipements et grands événements.

Depuis le 22 avril dernier, l’AS Nancy Lorraine est officiellement reléguée en National pour la première fois de son histoire. L'heure est donc à la reconstruction et celle-ci passe dans un premier temps par une renégociation de la convention qui lie la Métropole au club. L'équivalent d'un "reset".