Cet article date de plus de 6 ans

Nancy : le secteur des services à la personne réclame le financement de son activité

L'UNA, union nationale de l'aide, des soins et des services à domicile, est devenu le premier réseau dans son activité. Il regroupe 960 structures, dont 12 en Lorraine, à l'exemple de l'ADAPA à Nancy. Le personnel est venu réclamer la juste prise en charge de son activité.
Le message est clair, en pleine campagne des élections départementales : les conditions d'exercice du service à domicile se dégradent.
Le message est clair, en pleine campagne des élections départementales : les conditions d'exercice du service à domicile se dégradent. © France 3 Lorraine
Un chiffre se veut particulièrement clair : en l'espace de 5 ans, le nombre de bénéficiaires de services à domicile (soins, aides aux personnes âgées...) a progressé de 30%.
Dans le même temps, le personnel dédié à ces services n'a progressé que de 6%.
La cause : le moindre financement par l'Etat d'un besoin qui augmente, allongement de la durée de vie oblige, et arrivée progressive du "papy boom" à des âges où la dépendance devient d'actualité.

Le dispositif prévoie en effet que l'Etat verse aux départements le budget nécessaire au financement des différentes allocations (notamment l'APA, allocation personnes âgées, et la PCH, prestation de compensation du handicap). Ensuite, les départements sont en lien avec les organismes qui effectuent les prestations, et avec les bénéficiaires.

Seulement voilà, l'Etat ne revalorise pas le montant de ses dotations, et les départements se retrouvent en difficulté, avec une allocation qu'ils doivent verser, et un financement qui n'est plus assuré intégralement.

D'où des coupes budgétaires inévitables, et l'obligation (dans certaines situations et certains départements) de générer un "reste à charge" plus important !
Les professionnels réclament donc la mise en place des mesures concernant la prise en charge de la dépendance...le fameux "5ème risque".
Le projet est dans les têtes depuis longtemps, mais tarde à devenir concret.


Dans notre région, l'UNA représente 3000 salariés, oeuvrant au service de 26.000 bénéficiaires.

Voyez notre reportage ce samedi après midi à Nancy...
durée de la vidéo: 01 min 34
Manif du réseau UNA


L'UNA s'est mobilisé ce samedi à Nancy, mais également dans toute la France...
Elle représente au niveau national 113.000 professionnels, pour 730.000 personnes aidées.
C'est l'un des 3 organismes principaux exerçant en France, avec le réseau ADMR, et l'ADESSA.





Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social personnes âgées handicap archives