Nancy : quand les danseurs du CCN - Ballet de Lorraine deviennent créateurs d’une œuvre originale

Le danseurs Tristan Ihne et Matéo Lagière pendant la répétition de Carte blanche "Oïkos" / © France 3 Lorraine
Le danseurs Tristan Ihne et Matéo Lagière pendant la répétition de Carte blanche "Oïkos" / © France 3 Lorraine

Les 5 et 6 mars, le temps d’une soirée, la Carte blanche du CCN-Ballet de Lorraine permet aux danseuses et danseurs, mais également aux équipes de la compagnie, d’être créateurs de leurs oeuvres.

Par Thierry Pernin

En déambulant dans les espaces du CCN - Ballet de Lorraine de Nancy, jeudi 5 et vendredi 6 mars 2020 dès 22h, le spectateur découvrira des performances et des pièces chorégraphiques réalisées par les danseurs et équipes de la compagnie: leurs Cartes blanches.

C’est la première Carte blanche de Matéo.
Les danseurs vont évoluer dans un environnement clos, un cube de quatre mètres carrés, composés de murs de miroirs, à la vue du public.

C’est vraiment une expérience sur les sens, une altération des sens dans cet environnement clos.
Matéo Lagière, chorégraphie et interprétation

Amateur de chant, Tristan se fait l’écho de rituels ancestraux, ceux d'avant la parole. Dans "Oïkos", il nous fait découvrir l’expérience d’une vibration: une communion.

J’ai vraiment choisi d’expérimenter et la question du rendu final, je l’ai volontairement mise de côté.
Tristan Ihne, chorégraphie

Après une première série en mai 2014, le directeur du CCN-Ballet de Lorraine, Petter Jacobsson, souhaitait à nouveau donner aux danseurs la possibilité de créer leurs propres projets dans le cadre de ces deux soirées Carte Blanche composées de solos, duos, trios, de films et d'expositions photos.

Sur le même sujet

toute l'actu Danse

Les + Lus