Cet article date de plus de 5 ans

Nancy s'incline 72-80 face à Strasbourg : un derby de l'est à l'avantage des vice-champions de France

Devant un public nancéien toujours au rendez-vous, le SLUC a "mouillé le maillot" et apporté un beau spectacle. Si les 5200 personnes ont passé une bonne soirée, il reste une déception quand même : la SIG est restée dominatrice...et s'est logiquement imposée avec une différence de 8 points.
Deux des 72 points du SLUC
Deux des 72 points du SLUC © Delphine Lahonde (France 3 Lorraine)
10 points d'écart en faveur de Strasbourg à la mi temps
10 points d'écart en faveur de Strasbourg à la mi temps © Delphine Lahonde (France 3 Lorraine)
D'entrée de jeu, il s'agissait pour Nancy de montrer ce que les Couguars savaient faire...et qu'ils étaient à la hauteur de leurs voisins alsaciens. Et ce fut le cas en début de rencontre, avec les deux équipes restant au coude à coude durant les 10 premières minutes de jeu.

Même si la réalité est là...et que le banc nancéien, du fait de ses nombreux absents, ne peut évidemment pas tenir la cadence d'une équipe strasbourgeoise très en forme. Dès le début du second quart temps, l'écart commença à se creuser : 7 points par exemple au quart d'heure de jeu...pour arriver à 10 points au moment où le coup de sifflet était donné, permettant aux joueurs des deux équipes de faire une pause au vestiaire.

La SIG s'impose finalement avec 8 points d'avance
La SIG s'impose finalement avec 8 points d'avance © Delphine Lahonde (France 3 Lorraine)
Le 3ème quart-temps est l'occasion pour les nancéiens d'effectuer de multiples tentatives pour réussir à revenir sur la SIG. L'écart varie quelque peu et se réduit, pour arriver à 7...mais le SLUC ne parvient pas à fixer cette amélioration : au final de cette troisième période, l'écart est à nouveau à 10 points (avec un score de 54 à 64).

Mais les Couguars ne lâchent rien, et le dernier quart-temps se révèle être dans le même esprit, avec cette course à la réduction de l'écart. Mais tel le cours du CAC 40, cet écart va varier de 7...jusqu'à 13...pour se stabiliser finalement à 8, avec un score final de 72 à 80. La SIG s'impose donc logiquement, mais malgré une belle prestation lorraine sur son parquet.

Cette équipe de Nancy sera restée vaillante malgré l'absence de ses joueurs majeurs. C'est effectivement regrettable que l'équipe nancéienne se retrouve amoindrie à ce point, mais son objectif consiste toujours à pouvoir assurer le maintien (qui devrait être acquis au bout d'un match ou deux).

Strasbourg, en revanche, évolue avec un autre objectif : terminer à la seconde place,  pour s'assurer une belle suite dans les play off.
Avec cette victoire, les strasbourgeois se retrouvent second à égalité avec Le Mans. Et donc, cet objectif de la seconde place n'est pas encore acquis non plus...et la situation est très serrée également.



Vivez...ou revivez cette soirée au Palais des Sports Jean Veille...avec ces superbes photos de Delphine Lahonde...


Voyez aussi ces quelques commentaires sur le site du SLUC...

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sluc nancy basket basket-ball sport sig strasbourg