Nancy : Stanislas retrouve sa place après trois semaines de travaux, le temps de se faire une beauté

Publié le Mis à jour le
Écrit par Malika Boudiba
Stanislas se refait une beauté
Stanislas se refait une beauté © Athanor Fonderie d'Art

Après trois semaines pour se refaire une beauté pour les festivités de fin d’année, la statue de Stanislas est enfin prête à retrouver les nancéiens ce mardi 30 novembre 2021.

Il aura fallu trois semaines de travail pour rendre à Stanislas son lustre d’antan. Brossage de la statue, puis pose d’une nouvelle patine sur le bronze et plusieurs couches de cire à chaud pour le protéger. Il faut au moins cela pour un roi.

Parmi les artisans d’art qui sont intervenus, l’entreprise meusienne Athanor Fonderie d’Art avec Evel Jofa, mouleur en fonderie d'art et son père Ivan Jofa, fondeur. "C’est une fierté d’avoir l’occasion de travailler sur un monument devant lequel je passe depuis que je suis petit" raconte Evel "c’est impressionnant. C’est le monument préféré des Français. On assiste au démontage de l'échafaudage en ce lundi… On découvre le travail terminé.

 

Ils ont mené à bien une mission très délicate. L’objectif était de nettoyer les traces de la pollution, de débarrasser la statue des oxydes superflus et de remettre au jour la patine d'origine du bronze dans un premier temps. "Notre domaine de compétence, c’est le bronze. On est une fonderie d’art. On a fait un brossage manuel entier de tout le bronze. On a passé un anticorrosion. Pour la protection, on a passé plusieurs couches de cire à chaud".

Un travail qui demande beaucoup de minutie. "Il ne faut rien oublier. Il faut aller dans les moindres recoins de la statue sans l’abîmer". Pour s’attaquer à un monument historique, il y a un certain nombre de règles à respecter. "L’intervention doit pouvoir être entièrement réversible. On ne peut pas utiliser n’importe quel produit".
 

 

Pour la pierre, c’est une autre entreprise qui est intervenue, Chanzy-Pardoux. Il a fallu débarrasser le socle de la mousse, reprendre les joints, améliorer l'étanchéité, recaler les dalles en pierre entre autres choses. La ville de Nancy a misé sur un timing parfait juste avant la Saint-Nicolas et les fêtes de fin d'année. 


Et voilà Stanislas rutilant pour au moins 50 ans. Le Monument préféré des Français qui est aussi classé à l’Unesco doit faire, lui aussi, l’objet de nouvelles attentions. Les grilles Jean Lamour devraient être le prochain chantier de restauration.

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.