Nancy : Tony Vairelles sera jugé par le tribunal correctionnel de Nancy pour une fusillade en 2011

L'ancien footballeur international Tony Vairelles et trois de ses frères seront finalement jugés par le tribunal correctionnel de Nancy pour "violences aggravées" précise le parquet vendredi 31 janvier.
Installé dans la banlieue bordelaise, Tony Vairelles évite la cour d'assises
Installé dans la banlieue bordelaise, Tony Vairelles évite la cour d'assises © Jean-Christophe VERHAEGEN, AFP
L’ex-footballeur Tony Vairelles et ses frères échappent aux assises. Vendredi 31 janvier 2020, le parquet de Nancy (Meurthe-et-Moselle) a demandé qu’ils soient "jugés en correctionnelle".
Ils seront jugés par le tribunal correctionnel de Nancy pour "violences aggravées".

Ils risquent désormais une peine de cinq ans d'emprisonnement.

Violences en réunion, avec préméditation et avec arme

L'ancien footballeur international et ses frères avaient été mis en examen pour tentative d'assassinat pour des coups de feu en 2011 sur trois vigiles d'une discothèque, les 4 as, à Essey-les-Nancy.
Avec la requalification des faits, ils échappent à la cour d'assises et une éventuelle réclusion criminelle à perpétuité pour tentative d'assassinat.

Dans son ordonnance le parquet a demandé le renvoi de l'affaire devant le tribunal correctionnel des quatre frères Vairelles pour "pour des violences aggravées" précise le procureur François Pérain.

Les trois videurs également jugés

Les trois videurs de la discothèque impliqués dans l'altercation seront également jugés pour les mêmes faits de "violences aggravées" a ajouté M. Pérain.
    
Né à Nancy, où il a commencé sa carrière, L’ex-footballeur Tony Vairelles a été sélectionné huit fois en équipe de France entre 1998 et 2000. Il a joué à Lens, Lyon, Bordeaux, Bastia et Gueugnon.
Pour l'heure, la date du procès n'a pas encore été fixée.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers football sport justice société police sécurité