• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Nancy : le tribunal administratif suspend les tirs de nuit contre le renard

Prélèvement de renards / © France 3 Lorraine
Prélèvement de renards / © France 3 Lorraine

Les associations pour la protection des animaux sauvages One Voice, Flore 54, ASPS et GEML avaient déposé un recours demandant l’annulation de l'arrêté préfectoral ordonnant le prélèvement de 500 renards roux en autorisant des tirs de nuit en Meurthe-et-Moselle. 
 

Par T. Jarvillet

Vendredi 30 novembre, le tribunal administratif de Nancy a suspendu l’arrêté pris le 2 octobre dernier par le préfet de Meurthe-et-Moselle qui autorisait jusqu'à la fin du mois de décembre le tir de nuit pour éliminer 500 renards.

Ces tirs avaient pour but de diminuer la population des renards qui selon les chasseurs sont trop nombreux et nuisibles pour le petit gibier.

Dans le communiqué de l’association One voice, l’heure est au soulagement :
"L'arrêté du Préfet de Meurthe-et-Moselle est suspendu ! La justice rétablit le préjudice fait aux renards. C'est une décision exemplaire grâce à notre référé car elle a lieu avant la fin de l'arrêté, ce qui est exceptionnel. Nous continuons notre combat pour eux partout".

 

Sur le même sujet

EDR - le mouvement anti-spéciste

Les + Lus