Alors qu'il travaillait, un chauffeur livreur a été interpellé par les motards de la police de Nancy. Il distribuait ses colis avec plus de 3g/l d'alcool dans le sang.

Ce sont des témoins qui ont donné l'alerte. Intrigués par le comportement d'un chauffeur livreur, ils décident de prévenir les forces de l'ordre.

Les motards de la police de Nancy comprennent très vite, en interpellant l'individu qu'il est sous l'emprise de l'alcool. Le résultat du test a de quoi surprendre : le chauffeur livreur distribuait ses colis avec plus de 3g/l d'alcool dans le sang. Un taux très largement supérieur aux 0,5 g/l autorisés par la loi.

"Ils ont évité le pire" indique la Police Nationale de Meurthe et Moselle sur son compte twitter. L'homme a été placé en garde à vue et la police a procédé à la suspension immédiate du permis de conduire. Il sera convoqué devant la justice.