Nancy : un enseignant suspendu pour son soutien public aux talibans, une enquête pénale ouverte

Quelques jours avant la rentrée et après avoir affiché son soutien aux talibans sur Facebook, un professeur de mathématiques de Nancy a été suspendu. Le procureur de Nancy, François Pérain a par ailleurs, ouvert une enquête pénale pour apologie du terrorisme.
La publication Facebook a été signalée par le rectorat à la justice
La publication Facebook a été signalée par le rectorat à la justice © Carsten Rehder/dpa/picture-alliance/Newscom/MaxPPP

Nos confrères du Figaro révèlent ce vendredi 3 septembre 2021, qu'un professeur de mathématiques au lycée Claude Daunot de Nancy, a été suspendu pour son soutien public aux talibans. Khalid B., s'était exprimé sur sa page Facebook en relayant notamment à la mi-août août une publication à la gloire des talibans : "Ils ont la volonté et la conviction. Un courage sans limite..." Ce n'était pas la première fois qu'il affichait son soutien aux talibans.

Le rectorat a signalé ces propos et la justice s'est emparé du dossier. «J'ai considéré que j'avais suffisamment d'éléments pour justifier de l'ouverture d'une enquête pénale pour apologie du terrorisme" a déclaré au Figaro le procureur de la République, François Perain.

La peine encourue pour apologie du terrorisme sur internet est de 100.000 euros d'amende et de sept ans de prison.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société