Nancy : vente de déjeuners par l’association "Amis d'Gens"de la faculté de médecine au profit des orphelins du Bénin

L’association Amis d'Gens organise, du 15 au 19 octobre, l'une de ses traditionnelles semaines de ventes au profit des enfants de Lokossa (Bénin). 
Une cinquantaine d'étudiants en Santé s'y rendront à l'été  2019 pour y aider un orphelinat, une école primaire et un dispensaire.

Logo de l'association "Ami d'gens" des étudiants en Fac de médecine de Nancy, sur une veste d'orphelin du Bénin.
Logo de l'association "Ami d'gens" des étudiants en Fac de médecine de Nancy, sur une veste d'orphelin du Bénin. © Ami d'gens pour France 3 Lorraine
L’association Amis d'Gens organise du 15 au 19 octobre 2018 l'une de ses traditionnelles semaines de ventes au sein de la Faculté de Médecine de Brabois et de la Bibliothèque Universitaire d'Artem.
Elle propose également mercredi 24 octobre une soirée LaserGame Médecine

Autant d'actions qui ont toutes le même but : récolter des fonds pour les projets en cours qui sont financés en Afrique par l'association.


Des étudiants engagés

Créée en 2001, l'association humanitaire Amis d’Gensconstituée d'étudiants en santé de Nancy, vient en aide à des communautés éducatives dans plusieurs Pays africains.

Après la Côte d’Ivoire ou le Togo, depuis 2006, c'est le Bénin qui est devenu la destination principale d'Ami d'Gens, plus précisément la commune de Lokossa.

Située au sud-est du pays, près de la frontière avec le Togo, Lokossa se situe à une quarantaine de kilomètre de l'océan.
 

Soutenir les enfants du Bénin

Sur place, les étudiants nancéiens (médecins, kinésithérapeutes, ergothérapeutes ou encore infirmiers) apportent leur aide à plusieurs entités en partenariat avec la mairie de Lokossa : l'orphelinat La Providence et ses 33 enfants, l'hôpital, le centre Béthesda pour jeunes handicapés, le dispensaire ou encore l'école primaire.

En août 2019, la cinquantaine de volontaires participeront ainsi à l'installation de toilettes sèches à l'école primaire de Guinhounhkon, ainsi que de douches et de mise en place de tables d'accouchement dans le dispensaire de Dansihoué. A cela s'ajoutera une aide au financement de la cantine scolaire de l'école primaire d'Houanmé.
Une aide bienvenue car depuis sa création, cette cantine a permis de faire baisser l'absentéisme et le taux d'échec scolaire.

Une aide qui, pour l'orphelinat est devenue indispensable, car il se trouve cet automne en grande difficulté financière.


Récolter des fonds

Pour réaliser ces actions, il faut bien sûr trouver des financements et du matériel médical.

Pour cela Amis d'Gens se mobilise toute l'année à travers de multiples actions :
Pour développer son activité, l'association a pris le parti de rencontrer des élèves et leurs enseignants dans des classes de primaire au sein des établissements scolaires de la région Grand Est.
Les étudiants y explique les activités de l'association à travers des présentations photos et vidéos, des objets ramenés de leurs voyages en Afrique et des ateliers.

Si vous souhaitez contribuer aux actions de l'association en faveur des enfants de Lokossa, vous pouvez le faire par le biais du site internet nancyadg.
Vous pouvez également consulter leur page Facebook Amis d'Gens.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
afrique international santé société solidarité
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter