Vente de l'ASNL à un fonds d'investissement américain : ce que l'on sait

Publié le Mis à jour le

On en sait un peu plus ce mercredi 16 mai sur les conditions de la vente par l'actuel président de l'Association Sportive Nancy Lorraine (ASNL) de ses parts du capital du club de football nancéien à un fonds d'investissements américain. Etat des lieux.

Au lendemain de l'annonce par Jacques Rousselot de la vente de ses parts du capital du club de football nancéien à un fonds d'investissements américain, voici quelques-unes des questions et des réponses qui accompagnenet cette annonce, ce mercredi 16 mai 2018.

Un homme fatigué mais déterminé

Cela fait deux ans que le président emblématique de l'ASNL (depuis plus de vingt ans) cherche à vendre le club.
Une vente qu'il ne veut pas à perte et qu'il ne veut qu'accompagnée au minimum d'un projet sportif solide.

Jacques Rousselot, 68 ans, a toujours précisé qu'il ne transigerait pas avec ces principes.

L'échec de la vente à des investisseurs chinois est peut-être à chercher en partie de ce côté là. C'est un homme exténué, selon les témoins, qui a annoncé la vente ce mardi soir à son équipe. en leur apportant plusieurs précisions.

Des américains à Nancy

L'ASNL va être racheté à 100% par un fonds d’investissement américain, qui passe par une société anglaise pour le rachat.

Jacques Rousselot, qui a travaillé sur la cession du club depuis la fin 2017, a étudié pas moins de quatorze offres de rachat !
Il va cèder les 70% de parts qu’il détient et souhaite convaincre les autres actionnaires de vendre les leurs.

Ce fonds américain est spécialisé dans la finance et l’immobilier et souhaite se diversifier. Au-delà de l'acquisition de l'AS Nancy Lorraine, il serait interessé par l'acquisition du stade Marcel-Picot de Tomblaine et pourrait investir dans l’hôtellerie ainsi que dans le projet de thermalisme du Grand Nancy et dans Nancy Thermal.

il faut préciser que la vente ne pourra se faire qu’avec l’aval de la DNCG devant laquelle Nancy doit passer son oral à la fin du mois;

Jacques Rousselot va rester administrateur de l’ASNL avec pour objectif de servir de "courroie de transmission" avec les interlocuteurs locaux, y compris politiques.

Quel avenir pour les actuels collaborateurs

Si les salariés du club n'ont pas a priori à s'inquiéter de ce changement de direction, la question de l'avenir pourrait se poser pour l'encadrement du club.

Si personne pour l'instant ne s'est exprimé sur ce point, Paul Fischer, actuel directeur sportif du club et pilier de l'ASNL depuis 1989 où il a fait toute sa carrière sur et hors le terrain, faisait part ce matin de ses sentiments.



L'interview de Jacques Rousselot par nos confrères de France Bleu Sud Lorraine





Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité