Meurthe-et-Moselle : voyage dans le temps et dans les paysages, en 2054 !

En collaboration avec le CAUE 54, Elytis éditions vient de publier "2054, voyage en transition", un carnet de voyage dans les paysages du département de demain. L'ouvrage est aussi un récit illustré sur l'avenir des territoires du département.
"2054, voyage en transition" vient d'être publié aux éditions ELYTIS.
"2054, voyage en transition" vient d'être publié aux éditions ELYTIS. © Cendrine Bonami-Redler, Carnettiste, Graphiste
Dans un bel ouvrage de cent vingt-huit pages, édité en octobre 2020, le Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement de Meurthe-et-Moselle donne à voir les transformations possibles des paysages du département sur trente ans.

Exposer ce que pourrait être un territoire résilient et résistant.

Marc Verdier, directeur du CAUE 54

Cette idée d’un carnet de "voyage en transition" a été proposée par Marc Verdier, directeur du CAUE, pour donner à voir les initiatives d’élus, d’associations, d’habitants, de collectifs qui s’installent en Meurthe-et-Moselle. "Son objectif est de diffuser la bonne nouvelle que constitue cette forme récente de ménagement du territoire", explique Marc Verdier, "mais aussi d'exposer ce que pourrait être un territoire résilient et résistant."

Le périple est incarné par Violette qui, en 2054, retrouve la région qu'elle a quittée en 2020. A Longwy, la piscine municipale a été transformée en ferme urbaine. Une zone commerciale de Frouard est devenue un spot de biodiversité. Les gravières de Velle-sur-Moselle ont muté en parc naturaliste…
Illustration extraite de l'ouvrage "2054, voyage en transition".
Illustration extraite de l'ouvrage "2054, voyage en transition". © Cendrine Bonami-Redler,
De décembre 2019 à mars 2020, l’artiste carnettiste Cendrine Bonami-Redler a parcouru le département, en compagnie de Régis Wojciechowski, architecte au CAUE. Elle a rencontré des territoires, des hommes et des femmes qui les font vivre et mis à profit le confinement imposé par la pandémie de coronavirus, pour nous faire voyager dans ces paysages revisités en 2054.

"Le mécanisme c'est ça", raconte l'illustratrice. "Je me suis déplacée à deux reprises en Meurthe-et-Moselle. La première fois, pour comprendre les grands principes du département avec l'architecte Régis Wojciechowski et la deuxième fois pour vivre en totale immersion. Tous les dessins sont faits in situ. Ensuite, je suis rentrée chez moi où je me suis mise dans la peau d'une architecte-urbaniste pour réaliser la mise en page." 

Le grand-père de Cendrine Bonami-Redler était alsacien. Elle habite désormais à Montreuil, en Seine-Saint-Denis.
"2054, voyage en transition" est un carnet de voyage dans les paysages Meurthe-et-mosellans de demain.
"2054, voyage en transition" est un carnet de voyage dans les paysages Meurthe-et-mosellans de demain. © Cendrine Bonami-Redler
"Tous les maires Meurthe-et-Mosellans vont recevoir pour leurs étrennes ce livre imaginé par le Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement de Meurthe-et-Moselle ", nous confie Régis Wojciechowski, architecte au CAUE. "Son objectif est de sensibiliser les élus pour qu’ils prennent conscience des ressources de leurs territoires et des défits à relever pour les années à venir."

"2054, voyage en transition" sera disponible en librairie dès le 20 novembre.
Présentation de l’ouvrage
Violette n’a pas revu sa région natale depuis 34 ans (2020). Pourtant, elle a toujours aimé voyager. Et de ses périples, elle rapporte des carnets aquarellés. Le voyage qu’elle entreprend aujourd’hui va la replonger dans les paysages de son enfance. Ceux qu’elle adorait arpenter avec son père, architecte du début du siècle, et qu’elle a mis tant de temps à vouloir redécouvrir. Pas de nostalgie… juste un retour en Meurthe-et-Moselle, en 2054.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
livres culture architecture et urbanisme architecture