Cet article date de plus de 5 ans

Percussion d'un piéton à 300km/h à Meuse TGV : nombreux retards et transferts en bus des passagers vers Paris

Un "accident de personne" est intervenu vers 11h30 jeudi 12 novembre 2015 sur le site de la gare Meuse TGV provoque d'importants retards sur la ligne LGV-Est dans les deux sens le temps que soient réalisées les constatations judiciaires. Les 380 passagers sont acheminés vers Paris en bus.
A 11h30, jeudi 12 novembre 2015, le TGV n°2864 Luxembourg-Paris a heurté un piéton au km 215 près de la Gare Meuse TGV à 300 km/h.

Le TGV a été bloqué en voie centrale avec 380 passagers. Les passagers ont été évacués vers le hall de la gare par les Services Départementaux d’Incendie et de Secours et des agents de la SNCF. 8 bus vont être affrétés pour acheminer les voyageurs à Paris. D'importants retards sont provoqués par cet accident (voir le site de la SNCF).

La préfecture de la Meuse, dont le Centre Opérationnel Départemental a été activé à 12h50, précise que "la SNCF fournira le ravitaillement nécessaire aux passagers. Un itinéraire de déviation a été mis en place pour les autres trains."

Une cellule de soutien psychologique a été mise en place par les Services Départementaux d’Incendie et de Secours.

Mise à jour 15 h :




La préfecture précise dans son 2nd communiqué que les constatations judiciaires sont en cours de finalisation et devraient être terminées vers 15h30. Dès la fin des constatations, une partie du trafic ferroviaire pourra être rétablie.

"Un premier bus est déjà parti en direction de Metz. La prise en charge du reste des passagers pourra se faire soit par bus soit en train. La SNCF a fourni un ravitaillement sur place."


 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf économie transports lgv faits divers