Cet article date de plus de 5 ans

Accident de la RN4 en appel : audience renvoyée au 13 décembre

Le chauffeur du camion qui avait percuté une voiture et décimé une famille de 5 personnes avait était condamné à 7 ans de prison en 1ère instance. En appel en septembre dernier, 8 ans de prison avaient été requis contre lui. Mais la décision attendue ce 6 octobre 2016 a été renvoyé au 13 décembre.
L' accident s'est produit le 25 juillet 2014 à 7 h 55, sur la RN 4 à hauteur de Ménil-la-Horgne (Meuse). Traversant le terre plein central, un camion-benne avait littéralement broyé une petite berline qui circulait dans l'autre sens.
Le bilan est terrible : 5 morts, tous d'une même famille du Limousin. 

Une victime supplémentaire est même à déplorer car le père d'un des trois enfants décédés se donne la mort peu de temps après l'accident.

Les analyses toxicologiques de l'une des deux prises de sang réalisées lors de son interpellation, ont démontré que le chauffeur du camion, grièvement blessé dans l'accident, avait consommé de la cocaïne peu de temps auparavant.
En première instance, il avait était condamné à 7 ans de prison. Mais le parquet avait fait appel de la décision, estimant qu'il pouvait y avoir récidive légale, puisque le chauffeur avait déjà été condamné pour usage et conduite sous l'emprise de stupéfiants.

Jugé à Nancy par la cour d'Appel le 6 septembre dernier, et alors que le parquet avait requis cette fois 8 ans de prison, ce meusien de 37 ans devait connaître ce 6 octobre 2016, la décision de la cour et sa condamnation.

Mais celle-ci a repoussé sa décision pour permettre l'expertise de la seconde prise de sang à la demande de l'avocat du chauffeur. Une expertise qui sera déterminante pour la décision qui est désormais attendue le 13 décembre prochain.

Le reportage de Jean-Pierre Petitcolas et Anne Fontaine :
durée de la vidéo: 00 min 55
Accident de la RN4 en appel : audience renvoyée au 13 décembre ©France 3 Lorraine

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société accident faits divers