• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Meuse : une ferme refuge pour animaux maltraités

200 animaux vivent dans cette ferme-refuge qui ouvre régulièrement ses portes au public / © France 3 Lorraine
200 animaux vivent dans cette ferme-refuge qui ouvre régulièrement ses portes au public / © France 3 Lorraine

200 animaux y vivent une retraite paisible. Des animaux qui ont été saisis suite à des maltraitances, souvent dans des élevages intensifs. Ce lieu, c'est une ferme refuge créée par l'association messine Welfarm. Un lieu unique en France exclusivement réservé aux animaux de ferme.

Par Jean-Christophe Panek

C'est une ferme située aux portes de la forêt de l'Argonne, à Vauquois, en pleine campagne meusienne. Une ferme tout ce qu'il y a de plus classique avec ses rites et ses animaux. A une grosse exception près, tous ses pensionnaires ont échappés à une mort certaine. Plus qu'une ferme, ce lieu, c'est un refuge pour animaux maltraités. "Certains animaux ont vraiment du mal à s'en remettre" admet Jessica, la responsable du site. "D'autres au contraire comprennent que l'homme peut aussi développer des relations cordiales et amicales".

Car pour certains animaux, les relations ont été très délicates avec l'homme. Un parcours très souvent lié aux dérives de l'élevage industriel. Entre abandon et maltraitance quotidienne, la plupart ne doivent leur salut qu'à l'intervention des forces de l'ordre. Saisis, ils ont atterris ici. Dans cette ferme… aux accents d'arche de Noé.

 

"Les animaux peuvent être heureux et ici, ils le sont !"


Pour Blue par exemple… la retraite est heureuse hormis quelques frictions avec Mooky, à l'heure des repas. Rien de bien grave pour cette truie âgée d'un an issue d'un élevage industriel. Trop chétive, elle était promise à être éliminée. Pas assez rentable ! Blue a été sauvé par un particulier… un peu par hasard. Et aujourd'hui, elle vit pleinement sa vie ! "Les animaux peuvent être heureux et ici, ils le sont !"

200 animaux vivent dans cette ferme-refuge qui ouvre régulièrement ses portes au public. Ici, pas de stigmatisation mais une sensibilisation au bien être animal. L'approche est quasi philosophique. Depuis sa création il y a sept ans, le lieu a permis de sauver plus de 400 animaux.
 

Sur le même sujet

Les avantages de l'achat groupé de fioul

Les + Lus