Cet article date de plus de 5 ans

Salariés de Bonduelle en grève à Maizey (Meuse) : quelle salade !

Les salariés Bonduelle de Maizey spécialisée dans le traitement des salades, sont mécontents des résultats actuels de leur Négociation Annuelle Oblgatoire (NAO). Alors qu'ils réclament 1 % d'augmentation de salaire, la direction propose 0,6 %. Les discussions continuent.
Les salariés Bonduelle de Maizey sont mécontents des résultats actuels de leur Négociation Annuelle Oblgatoire (NAO).
Alors qu'ils réclament 1 % d'augmentation de salaire, la direction propose 0,6 %.


La NAO est une étape toujours très délicate à négocier par les Instances Représentatives des Personnels (IRP) et les service Ressources Humaines et de direction, puisqu'elles déterminent les évolutions salariales et font l'objet, souvent, d'âpres négociations.


C'est le cas à l'usine Bonduelle de Maizey, où le conflit, débuté jeudi matin, se poursuit, les grévistes ayant passé la nuit dehors.
Dans cette usine, spécialisée dans le traitement des salades, 86 % des 214 salariés en CDI sont en grève.

Une 4ème réunion NAO aura lieu vendredi, avec la participation probable du directeur européen du groupe qui interviendra en visio-conférence.


Reportage de Jean-Philippe Tranvouez et Frédéric Madiaï

durée de la vidéo: 01 min 17
Bonduelle en grève ©France Télévisions

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grève économie social mouvement social