Un meusien arrêté en Ukraine pour trafic d'armes

Un jeune meusien a été arrêté à la frontière entre l'Ukraine et la Pologne avec un arsenal composé d'armes dans son véhicule, le 21 mai 2016. Une enquête est ouverte. 

Habitation de Grégoire Moutaux dans la Grande-Rue à Nant-le-Petit (55).
Habitation de Grégoire Moutaux dans la Grande-Rue à Nant-le-Petit (55). © Jean Baudin. France 3 Lorraine.
Lance roquette, explosifs, détonateurs, kalachnikovs ont été trouvés dans le véhicule de Grégoire Moutaux fin mai 2016 dans la frontière entre l'Ukraine et la Pologne où il a été arrêté.
Une information dévoilée le vendredi 3 juin par le site de M6. 

Le jeune inséminateur de 25 ans est soupçonné de préparer un attentat en France. 
Il reste jusqu'a présent détenu par les autorités ukrainiennes. 

Une perquisition a été effectuée dans son habitation à Nant-le-Petit (55) où des composants d'explosifs ont été découverts. 

Une enquête a été ouverte par la JIRS (Juridiction interrégionale spécialisée) de Nancy pour valider ou pas l'hypothèse d'un éventuel projet terroriste.

Localisation de Nant-le-Petit 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers première guerre mondiale
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter