Verdun: profanation du cimetière Saint Hilaire de Marville

Publié le Mis à jour le
Écrit par jean-christophe.dupuis-remond@francetv.fr
© France Télévisions Lorraine. Abdallah Jiqqir.

Des crânes et 15 horloges de la vie ont été volés dans la nuit du 24 mars.  un caveau renfermant des milliers d'ossements a été profané au cimetière Saint-Hilaire de Marville.

Dans la nuit du 24 mars 2012, un caveau renfermant des milliers d'ossements a été profané au cimetière Saint-Hilaire de Marville. Des crânes y ont été dérobés. Ce vol aggravé rappelle celui commis au début du mois à l'ossuaire de Douaumont.

Une ou plusieurs personnes ont profané l’ossuaire du cimetière de Marville (Meuse) dans la nuit du samedi 24 au dimanche 25 mars 2012.

Les grilles ont été forçées et des crânes porteurs de moisissures vertes (marquant leur ancienneté donc plus prisés...) ainsi que 15 des 20 « horloges de la vie » conservées en ce lieu ont été dérobés.

Les "horloges de vie" sont des boîtes ouvragées datant des 16ème et 17ème siècle et contenant chacune un crâne.

Ces reliques seraient très prisées de certains « collectionneurs ».

Une enquête a été ouverte et le cimetière et son ossuaire (qui contient quelques 40.000 crânes) ont été interdits d’accès une grande partie de la journée afin de tenter de relever des indices.

Le Procureur de la république de Verdun, Yves Le Claire, s’est rendu sur place. Il a précisé que ni tag, ni inscription n'ont été relevés sur place et que les objets dérobés avaient une "grande valeur marchande".

Les gendarmes se sont fait aider dans leurs 1ères investigations d’un chien spécialisé dans la recherche des personnes venu de Vittel (88) par hélicoptère.

L’animal a suivi une piste de l’ossuaire à l’entrée du cimetière, laissant penser aux gendarmes, que le ou les malfaiteurs sont arrivés et repartis à bord d’un véhicule.

Cette nouvelle profanation intervient quelques jours à peine après celle de l’Ossuaire de Douaumont mais pour l'instant les autorités ne veulent pas faire le lien entre les deux affaires.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.