VIDEO. Des cloches fabriquées à partir de fragments d'obus de la Première Guerre mondiale pour célébrer l'amitié franco-allemande

Publié le Mis à jour le
Écrit par Jean-Christophe Panek (avec Lodois Gravel et Frédéric Madiai)
durée de la vidéo : 01min 49
Europe : une cloche pour l'amitié franco-allemande ©France Télévisions

Une nouvelle cloche sonnera bientôt dans les jardins du Centre mondial de la Paix à Verdun (Meuse). Elle est sortie de son moule, ce samedi 19 novembre 2022, comme ses deux cousines, une Allemande et une Luxembourgeoise. Fabriquées elles aussi, à partir d'obus, ces cloches symbolisent l'amitié franco-allemande.

Ce sont des cloches très particulières. Elles pèsent chacune une centaine de kilos. Côté fabrication, du bronze, mais aussi des fragments d'obus de la Première Guerre Mondiale. Tout un symbole, à travers cet alliage, pour célébrer la paix. "A la base, les cloches étaient fondues pour fabriquer des armes pour la guerre" rappelle Maren Morawski, coordinatrice allemande du projet. "Là, l'idée, c'est vraiment d'inverser le processus en utilisant des déchets de la guerre pour fabriquer des cloches pour la paix."

La fabrication s'est déroulée au Grand Duché de Luxembourg. Et ce n'est pas un hasard si le pays des trois frontières a été choisi. "Ici, on est au centre de l'Europe, dans son coeur" poursuit Maren Morawski, "et avec tout ce qui se passe, du Brexit à la guerre en Ukraine en passant par les frontières qui ont été fermées avec le Covid, c'est très important de sensibiliser le public à la paix en Europe."

Il s'agit de marquer le 60ème anniversaire du traité de l'Elysée de 1963, de cette amitié qui nous unit car elle a su dépasser le poids des guerres

Philippe Hansch, directeur du Centre mondial de la paix

Le projet, baptisé "All 4 Peace", consiste à fabriquer trois cloches qui seront installées à Mamer au Luxembourg, à Sarrebourg en Allemagne et à Verdun en France, au Centre mondial de la paix. "Notre volonté est d'avoir une cloche franco-allemande à Verdun" confie Philippe Hansch, directeur du Centre mondial de la paix et représentant français du projet. "Il s'agit de marquer le 60ème anniversaire du traité de l'Elysée de 1963, de cette amitié qui nous unit car elle a su dépasser le poids des guerres."

Sur chaque cloche, on retrouve des motifs qui lui sont propres. Si la cloche luxembourgeoise met en avant une colombe de la paix, la cloche française privilégie l'historique poignée de main entre François Mitterrand et Helmut Kohl en 1984.

Les trois cloches de la paix seront présentées ensemble le 7 mai 2022 à Schengen au Grand Duché de Luxembourg. Elles sonneront le 9 mai pour la journée de l’Europe au Luxembourg, en France et en Allemagne.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité