VIDEO. Paris rend un hommage populaire aux 3 soldats du 1er régiment de chasseurs de Thierville tombés pour la France

A la veille de l'hommage national de mardi à Thierville, les parisiens et les ancien combattants ont rendu un hommage populaire, sur le Pont Alexandre III, au maréchal des logis Tanerii Mauri et aux brigadiers Quentin Pauchet et Dorian Issakhanian, décédés en opération au Mali le 28 décembre.

Le cortège funèbre est passé vers 16h30 sur le pont Alexandre III, lundi 04 janvier 2021, devant de nombreux parisiens, militaires ainsi qu'un détachement de la brigade des sapeurs-popiers de Paris, venus rendre hommage aux 3 soldats du 1er régiment de Chasseurs de Thierville-sur-Meuse, Morts pour la France au Mali.
Le cortège funèbre est passé vers 16h30 sur le pont Alexandre III, lundi 04 janvier 2021, devant de nombreux parisiens, militaires ainsi qu'un détachement de la brigade des sapeurs-popiers de Paris, venus rendre hommage aux 3 soldats du 1er régiment de Chasseurs de Thierville-sur-Meuse, Morts pour la France au Mali. © FTV

L'émotion était palpable ce lundi 04 janvier 2021 vers 16h30 lorsque le cortège funèbre a traversé la Seine sur le pont Alexandre III. Une cérémonie devenue malheureusement traditionnelle pour rendre hommage aux combattants du 1er régiment de chasseurs, Morts pour la France. Ce lundi, ce sont le maréchal des logis Tanerii Mauri et les brigadiers Quentin Pauchet et Dorian Issakhanian auxquels les parisiens, leurs frères d'armes ou encore un détachement de la brigade de sapeurs-pompiers de Paris ont rendu un hommage digne dans un silence recueilli, comme l'avait souhaité le général de corps d'armée Christophe Abad, gouverneur militaire de Paris.

Quelques minutes plus tard, une cérémonie militaire d'hommage aux trois combattants du régiment meusien décédés en opération au Mali le 28 décembre, s'est déroulée dans la plus stricte intimité, à l’Hôtel national des Invalides. Elle était présidée par le général d'armée Thierry Burkhard, chef d'état-major de l'armée de Terre (Cemat).

Légion d'honneur

Un premier hommage avait été rendu aux trois soldats du régiment meusien, tombés pour la France, jeudi 31 décembre par le Premier ministre. En déplacement auprès de la Force Barkhane sur la base aérienne 172 de N’Djamena (Tchad), il a déposé une gerbe en leur mémoire.

L'hommage national lui-même se déroulera mardi 05 janvier dans l'enceinte du 1er régiment de chasseurs à Thierville-sur-Meuse, à 15h15. La cérémonie se déroulera en présence de la ministre des Armées, Florence Parly et de sa ministre déléguée, Geneviève Darrieussecq, accompagnées du Cemat, le général d'armée Thierry Burkhard.

Les trois soldats seront élevés au grade supérieur et seront fait chevalier dans l'ordre de la Légion d'Honneur à titre posthume.

La ministre rencontrera les élus avant la cérémonie et les familles à l'issue de celle-ci.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
armée société sécurité hommage